« Je­veux­créer unCen­tralPark en­bord­deSeine »

Cinq hec­tares de ver­dure le long de la Seine, entre le pont desArts et le portde l’Ar­se­nal : c’est ce que pro­pose le can­di­dat EELVCh­ris­to­pheNa­j­dovs­ki.

Le Parisien (Paris) - - Paris - Pro­pos re­cueillis par MA­RIE- ANNE GAIRAUD

Pas ques­tion de se lais­ser vo­ler la cam­pagne des mu­ni­ci­pales ! Alors qu’Anne Hi­dal­go ( PS) et Na­tha­lie Kos­cius­ko- Mo­ri­zet ( UMP) ri­va­lisent de pro­po­si­tions pour ré­amé­na­ger Pa­ris et en faire une mé­tro­pole éco­lo­gique, Ch­ris­tophe Na­j­dovs­ki, can­di­dat EELV à la mai­rie de Pa­ris, dévoile en ex­clu­si­vi­té dans « le Pa­ri­sien » son pro­jet de « Cen­tral Park » au coeur de la ca­pi­tale. Vous pro­met­tez d’amé­na­ger une es­pèce de Cen­tral Park, comme à New York, en plein coeur de Pa­ris. Où al­lez- vous trou­ver l’es­pace ? CH­RIS­TOPHE NA­J­DOVS­KI. Sur les bords de Seine ! Pa­ris a été trop long­temps cou­pé de son fleuve par cette au­to­route ur­baine, la voie Georges- Pom­pi­dou, amé­na­gée dans les an­nées 1970. La ville du XXIe siècle, c’est celle qui re­trouve le lien avec son fleuve. A Lyon, les berges du Rhône ont été ré­amé­na­gées, à Bor­deaux, les bords de la Ga­ronne ont été com­plè­te­ment trans­for­més… Il est temps que Pa­ris rat­trape son re­tard ! Que pro­po­sez- vous ? Je veux créer un parc ur­bain en bord de Seine. Il s’éten­drait sur 5 ha entre le pont des Arts ( VIe) et le port de l’Ar­se­nal ( XIIe) et entre le port de la Ra­pée et le port de Ber­cy ( XIIe). Mais il y au­rait aus­si une di­men­sion éco­no­mique dans ce pro­jet avec un mar­ché flot­tant quai de l’Hô­tel- de- Ville ( IVe) où les pro­duits fran­ci­liens se­raient ache­mi­nés par la voie d’eau et un es­pace de lo­gis­tique ur­baine quai des Cé­les­tins ( IVe)

visuel ci- des­sus), où les mar­chan­dises ap­por­tées par pé­niches se­raient en­suite li­vrées dans les com­merces du quar­tier par des vé­hi­cules élec­triques. En fer­mant les quais bas à la cir­cu­la­tion, vous al­lez en­core me­ner la vie dure aux au­to­mo­bi­listes… Mais sur les quais hauts, je pro­pose de créer une ligne de tram­way qui se­ra une vé­ri­table al­ter­na­tive à la voi­ture !

Les pro­po­si­tions de NKM et d’Anne Hi­dal­go, c’est de l’éco­lo­gie de façade, de l’éco­lo­gie Canada Dry ”

Ch­ris­tophe Na­j­dovs­ki ( EELV)

Sur la rive gauche, la fer­me­ture des berges pro­voque de vrais bou­chons à cer­tains en­droits… Quand De­la­noë a fer­mé les berges sur la rive gauche, l’offre de trans­port en com­mun n’a pas été ren­for­cée. Alors que moi, j’ar­ti­cule les deux idées en­semble : je pié­ton­nise les berges basses et en même temps, sur les quais hauts, je crée une ligne de tram­way qui peut trans­por­ter jus­qu’à 200 000 voya­geurs par jour d’est en ouest. Avec les par­kings de ra­bat­te­ment à Ber­cy ( XIIe) ou du cô­té de la porte de Saint- Cloud ( XVIe), les au­to­mo­bi­listes pour­ront lais­ser leur voi­ture pour ral­lier en­suite le centre de Pa­ris en quinze mi­nutes. Ce pro­jet de Cen­tral Park, c’est votre botte se­crète pour faire par­ler plus de vous dans cette cam­pagne ? Les mé­dias n’ar­rêtent pas de par­ler d’un duel entre Na­tha­lie Kos­cius­ko- Mo­ri­zet et Anne Hi­dal­go. Mais ils se trompent d’élec­tion ! On n’est pas au se­cond tour des pré­si­den­tielles ! Et au pre­mier tour des mu­ni­ci­pales, les élec­teurs doivent vo­ter EELV s’ils veulent que l’éco­lo­gie soit au coeur de la vie de Pa­ris. Mais vous n’avez plus le mo­no­pole de l’éco­lo­gie : NKM et Anne Hi­dal­go font aus­si des pro­po­si­tions dans ce do­maine… C’est de l’éco­lo­gie de façade, de l’éco­lo­gie « Canada Dry » : ça res­semble à de l’éco­lo­gie mais ce n’est pas de l’éco­lo­gie. Quand Anne Hi­dal­go veut construire des lo­ge­ments so­ciaux en bor­dure du pé­ri­phé­rique sur une zone in­cons­truc­tible parce que ré­ser­vée aux es­paces verts, on est loin de l’éco­lo­gie ! En dé­cembre, lors­qu’il y a eu des pics de pol­lu­tion, j’ai ré­cla­mé la mise en place de la cir­cu­la­tion al­ter­née et la gra­tui­té des tran­sports en com­mun. Mais l’équipe so­cia­liste n’a rien fait. L’éco­lo­gie, ce ne sont pas des dis­cours, ce sont des actes. Et ces douze der­nières an­nées, ce sont les éco­lo­gistes qui ont fait avan­cer cette ville. Le tram­way, les cou­loirs de bus, Vélib’, Pa­ris Plages : tous ces pro­jets, ce sont les éco­lo­gistes qui les ont dé­fen­dus !

( Al­ber­to Ro­chat.)

Pistes cy­clables, es­paces verts, jeux : le can­di­dat éco­lo­giste veut créer un parc ur­bain le long de la Seine. Il pro­pose aus­si un mar­ché flot­tant quai de l’Hô­tel- de- Ville ( IVe, où se­raient ache­mi­nés des pro­duits fran­ci­liens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.