Au moins 16 morts à Kiev

Des af­fron­te­ments meur­triers ont écla­té hier sur la pla­cede l’In­dé­pen­dance, dite Maï­dan, dans le cen­trede Kiev, la ca­pi­tale ukrai­nienne, entre les op­po­sants au ré­gime et les forces de l’ordre.

Le Parisien (Paris) - - Politique - MA­RIE- PIA RIEUBLANC

La ca­pi­tale ukrai­nienne était à feu et à sang hier. Dès la mi­jour­née, de vio­lents af­fron­te­ments ont écla­té dans le centre de Kiev entre des op­po­sants au pré­sident Ia­nou­ko­vitch et des membres des forces de l’ordre. La ten­sion est mon­tée d’un cran lorsque, vers 20 heures, le gou­ver­ne­ment a or­don­né aux forces an­ti- émeute de dé­lo­ger coûte que coûte les quelque 20 000 ma­ni­fes­tants qui se trou­vaient sur la place Maï­dan ( la place de l’In­dé­pen­dance), QG de la contes­ta­tion de­puis fin no­vembre. Pour em­pê­cher les po­li­ciers de pé­né­trer sur la place, les pro­tes­ta­taires ont dres­sé un mur de feu tout au­tour d’eux, trans­for­mant Kiev en vé­ri­table bra­sier géant. Ils fai­saient vo­ler des cock­tails mo­lo­tov et des pa­vés entre les flammes en di­rec­tion des po­li­ciers qui, eux, les at­ta­quaient avec des ca­nons à eau et des gre­nades la­cry­mo­gènes as­sour­dis­santes. Pres­sion sur le Par­le­ment Ces af­fron­te­ments ont été meur­triers : vers mi­nuit et de­mi, les au­to­ri­tés fai­saient état de neufs ci­vils et de sept po­li­ciers tués. Le mi­nis­tère de l’In­té­rieur a ajou­té que 159 po­li­ciers avaient été bles­sés, dont 35 griè­ve­ment. Cô­té op­po­sants, on dé­nom­brait 150 bles­sés, dont 30 griè­ve­ment. L’un des lea­ders de l’op­po­si­tion, Olek­san­dr Tur­chi­nov, a été bles­sé au visage par des éclats de balles alors qu’il se trou­vait sur une scène au- des­sus de la foule.

Tan­dis que les po­li­ciers pour­sui­vaient leur per­cée sur Maï­dan, à bord de vé­hi­cules blin­dés, le QG de l’op­po­si­tion ( la Mai­son des Syn­di­cats, où sont or­ga­ni­sées les confé­rences de presse), si­tué non loin de la place, s’est em­bra­sé. Les an­ti- ré­gime ac­cusent les forces de l’ordre d’être à l’ori­gine de cet incendie. Un autre leader de l’op­po­si­tion, Vi­ta­li Klit­sch­ko, es­sayait quant à lui de trou­ver une is­sue à la crise avec le pré­sident Ia­nou­ko­vitch, qu’il a ren­con­tré dans la soirée.

Les op­po­sants ré­clament l’am­nis­tie im­mé­diate des ma­ni­fes­tants fai­sant l’ob­jet de pour­suites ju­di­ciaires. Ils font éga­le­ment pres­sion sur le Par­le­ment pour que soit vo­tée une loi consti­ti­tu­tion­nelle ré­dui­sant les pou­voirs du pré­sident. Ce der­nier n’est pas près de cé­der sur ce point.

Kiev ( Ukraine), hier soir. Pour ra­len­tir l’as­saut des po­li­ciers, les op­po­sants au ré­gime ont dres­sé un mur de feu au­tour de la place de l’In­dé­pen­dance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.