Le Bar­ça se met aus­si àl’abri

Le Parisien (Paris) - - Sports - J. L.

Même en in­fé­rio­ri­té nu­mé­rique pen­dant 40 mi­nutes, Man­ches­ter Ci­ty a long­temps ri­va­li­sé avec le FC Barcelone. Ce n’était pas suf­fi­sant, bien sûr, face à un ad­ver­saire cal­cu­la­teur et plu­tôt pru­dent, qui s’est im­po­sé 2- 0 hier soir à l’Eti­had Sta­dium. Les Ci­ti­zens ont par­fai­te­ment su contrô­ler les qua­druples cham­pions d’Eu­rope pen­dant la ma­jeure par­tie du match, mais ils de­vront néan­moins re­mon­ter un han­di­cap de deux buts.

Le rêve fou d’une qua­li­fi­ca­tion pa­raît très com­pro­mis. « C’est dur. On n’a ja­mais eu l’im­pres­sion qu’ils étaient plus forts que nous. Ils étaient pre­nables. Ils ont été très ef­fi­caces. C’est frus­trant parce que ce­la s’est joué à pas grand- chose. Ce se­ra dur au re­tour mais, si on com­mence de la même ma­nière, on au­ra notre chance » , juge Vincent Kompany, le ca­pi­taine de Ci­ty.

Le 66e but de Mes­si en Ligue des cham­pions

Tout a bas­cu­lé en dé­but de se­conde pé­riode quand un su­perbe ballon d’Inies­ta a trou­vé Mes­si, par­ti seul au but. Mar­tin Demi­che­lis, son com­pa­triote, l’a fau­ché juste en de­hors de la sur­face, mais l’ar­bitre l’a ex­pul­sé et a sif­flé un pe­nal­ty que le gé­nie ar­gen­tin a trans­for­mé ( 54e).

Long­temps, l’An­gle­terre est res­tée un ter­ri­toire à part pour Lio­nel Mes­si. Jus­qu’à hier soir, il n’avait ja­mais mar­qué en huit ren­contres dans un stade de Pre­mier League, son seul but ayant été ins­crit à Wem­bley lors de la fi­nale de 2011 ga­gnée contre Man­ches­ter Uni­ted ( 3- 1). Il a bri­sé la ma­lé­dic­tion hier soir avec sa 66e réa­li­sa­tion en Ligue des cham­pions, à cinq buts du re­cord de Raul ( 71).

Ci­ty a eu les meilleures oc­ca­sions lors des 45 pre­mières mi­nutes avec Negredo ( 19e et 27e) et Kompany ( 27e). Même scé­na­rio une fois me­né au score avec Sil­va ( 77e) et Dze­ko ( 87e). Cli­chy, en bonne po­si­tion, a aus­si fait le mau­vais choix au mo­ment de cen­trer ( 74e). Les Ci­ti­zens ont lais­sé pas­ser leur chance alors que le Bar­ça pen­sait plus à gé­rer son avan­tage qu’à le doubler. Da­ni Alves les a pu­nis avec un deuxième but ( 90e) qui en­terre qua­si­ment leurs der­niers es­poirs.

« On était at­ten­dus et on a ré­pon­du avec style. C’est un grand ré­sul­tat. On avait des choses à prou­ver, et c’est ce que l’on a fait, de belle ma­nière, es­time Cesc Fa­bre­gas. Cer­tains parlent peut- être un peu trop du Bar­ça et, au­jourd’hui, ils n’ont plus qu’à fer­mer leur bouche. Tout est pos­sible en football. On va res­pec­ter Man­ches­ter Ci­ty jus­qu’au bout. »

( AP/ Jon Su­per.)

Eti­had Sta­dium ( Man­ches­ter), hier soir. Lio­nel Mes­si cé­lèbre son but, le pre­mier de son équipe, ins­crit sur pe­nal­ty à la 54e mi­nute.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.