MartinFourcade, si­près­de­la­cible

Ma­lade, il aé­chouéd’un­rien­pour­dé­cro­che­run­troi­sième titre in­di­vi­duel

Le Parisien (Paris) - - Jeuxolympiques D'hiver - OR : SVEND­SEN ( NOR) AR­GENT : FOUR­CADE ( FRA) BRONZE : MO­RA­VEC ( RTC) ÉRIC BRU­NA

gent à Sot­chi, un ar­gent à Van­cou­ver 2010). « C’est avant tout une fier­té d’en ra­me­ner une 4e à la mai­son, glisse le bi­ath­lète de La Llagonne. Ce­la fai­sait une se­maine que tout le monde me par­lait de Killy et que Ro­bin Du­villard ( NDLR : mé­daillé de bronze avec le re­lais de ski de fond) m’appelle Jean- Claude dans le vil­lage… »

Af­fai­bli par une si­nu­site, Four­cade n’a presque pas dor­mi dans la nuit de lun­di à mar­di. Hier ma­tin, il s’est même po­sé la ques­tion de prendre ou non le dé­part. « On n’était vrai­ment pas sûr qu’il coure, af­firme Sté­phane Bou­thiaux, l’en­traî­neur des Bleus. Avant le pe­tit dé­jeu­ner, il était dans un sale état. » Après deux jours d’at­tente ( l’épreuve au­rait dû avoir lieu di­manche soir), le Py­ré­néen a dé­ci­dé de s’ali­gner. Sous la neige et dans un se­mi- brouillard. « Mon seul re­gret, c’est d’avoir eu un pro­blème de ca­ra­bine au 1er tour, souffle- t- il. Ce­la me coûte la vic­toire. Je ti­rais et ce­la ne par­tait pas. » Mons­trueux skis au pied, le Tri­co­lore, sor­ti en 23e po­si­tion avec une cible ra­tée, a com­blé peu à peu un écart de 39’’ sur la tête. « Il a gar­dé son sang­froid, il ne s’est ja­mais af­fo­lé » , ad­mire Sieg­fried Ma­zet, l’en­traî­neur du tir. Tout ça pour échouer à un bout de spa­tule…

« En quatre ans, j’ai ga­gné 28 Coupes du monde, 5 titres de cham­pion du monde, je suis double cham­pion olym­pique et double vice- cham­pion olym­pique, énu­mère Four­cade. Je ne vais pas pleu­rer parce que je me suis fait battre au sprint par mon meilleur ad­ver­saire de­puis quatre ans ! Main­te­nant, on a deux beaux re­lais ( NDLR : mixte au­jourd’hui après un exa­men mé­di­cal ce ma­tin et hommes sa­me­di) à al­ler cher­cher. On connaît le meilleur athlète, on va re­gar­der les meilleures na­tions. »

Je ne vais pas pleu­rer ”

Alexis Pin­tu­rault, Tho­mas Fa­na­ra, Steve Mis­si­lier, Ma­thieu Faivre

Ma­rie Do­rin Ha­bert, Anaïs Bes­cond, Jean- Guillaume Béa­trix, Mar­tin Four­cade.

( Maxppp.)

Laura ( Rus­sie), hier. Mal­gré un « tacle » déses­pé­ré sur la ligne d’ar­ri­vée, Mar­tin Four­cade ( à droite), de­van­cé par le Nor­vé­gien Emil Svend­sen, a dû se conten­ter de l’ar­gent à la pho­to fi­nish.

DAMES. Pro­gramme court

Ski de fond. Re­lais sprint ( 3x1,3 km) :

MESSIEURS. Ski al­pin. Géant :

Snow­board. Sla­lom géant pa­ral­lèle :

Re­lais sprint ( 3x1,8 km) :

: MIXTE. Biath­lonRe­lais ( 2x6 km dames + 2x7,5 km messieurs) :

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.