Dé­jà­six­parcsd’at­trac­tions

Le Parisien (Paris) - - Les Sortiesaucinéma - M. V.

Quel en­fant adepte des Le­go n’a ja­mais rê­vé de bâ­tir tout un monde à l’aide de ses briques de plas­tique ? Ce songe un peu fou, les créa­teurs de Le­go l’ont réa­li­sé, et même à six re­prises, via au­tant de parcs d’at­trac­tions, ou­verts aux pe­tits comme aux grands.

Fort lo­gi­que­ment, le pre­mier a vu le jour, dès 1968, à deux pas du siège de l’en­tre­prise, à Billund, au Da­ne­mark. Le deuxième Le­go­land de l’his­toire a en­suite ou­vert à Wind­sor, près de Londres ( Royaume- Uni). L’Eu­rope en abrite un troi­sième, dans le sud de l’Al­le­magne, à Günz­burg.

Le concept a éga­le­ment es­sai­mé aux Etats- Unis, en Flo­ride et Ca­li­for­nie, ain­si qu’en Asie, avec Le­go­land Ma­lay­sia. Deux autres pro­jets vont voir le jour, au Ja­pon ( ou­ver­ture l’an pro­chain) puis à Du­baï.

D’im­menses construc­tions en Le­go, re­grou­pées sur chaque site dans une zone bap­ti­sée Mi­ni­land, consti­tuent bien en­ten­du le clou de ces parcs. A Billund, par exemple, ont été re­cons­ti­tués aus­si bien la sta­tue de la Li­ber­té ( 3 m de hau­teur, 1,4 mil­lion de briques), que le temple égyp­tien d’AbouSim­bel ou le Par­thé­non d’Athènes. A Wind­sor, co­co­ri­co, on ad­mire une re­pro­duc­tion du Sa­cré- Coeur pa­ri­sien, au mi­lieu de plu­sieurs exemples du patrimoine bri­tan­nique ( Big Ben, Tra­fal­gar Square ou la ca­thé­drale Saint- Paul de Londres).

Comme tout bon parc d’at­trac­tions qui se res­pecte, les Le­go­land com­portent aus­si des mon­tagnes russes, des ma­nèges en tous genres, et des ac­ti­vi­tés aqua­tiques.

( Prod.)

Le parc Le­go­land si­tué à Wind­sor, en An­gle­terre, est le deuxième à avoir vu le jour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.