MarieMartinod, tou­tun­ro­man

Le Parisien (Paris) - - Jeux olympiques d'hiver - RO­SA KHU­TOR ( RUS­SIE) De l’un de nos en­voyés spé­ciaux

t si c’était elle, la mé­daille du re­cord ?… La pe­tite Ma­rie Mar­ti­nod, 8 ans, rê­vait dé­jà de Jeux en 1992 après avoir pas­sé son an­née de CE 2 à des­si­ner les mas­cottes des JO d’Al­bert­ville. La skieuse free­style d’Aime ( Sa­voie) a pour­tant em­prun­té des pistes si­nueuses pour ar­ri­ver cet après- mi­di à l’épreuve de ski half- pipe dans l’Ex­treme Park de Ro­sa Khu­tor. « J’ai quand même fait six ans de re­traite avant de re­trou­ver les planches ! » sou­rit la jeune femme de 29 ans. Per­sua­dée d’avoir fait le tour d’une dis­ci­pline dont elle était l’une des pion­nières, mul­ti­ti­trée, Ma­rie met en ef­fet un pre­mier terme à sa car­rière. Entre sa vie de spor­tive et celle de jeune ma­man te­nan­cière d’un bar noc­turne à La Plagne avec son com­pa­gnon Max, c’est le jour… et la nuit, souvent blanche.

« J’étais de­ve­nue la pa­tronne de la boîte ten­dance où tu te couches à pas d’heure, tu te lèves tôt parce qu’il faut rem­plir le bar, faire la comp­ta­bi­li­té et t’oc­cu­per de la pe­tite, souffle- t- elle. Avant je kif­fais, je ren­trais de l’ar­gent et je cra­quais tout. La boîte de nuit, c’est moins fa­cile d’en vivre, c’est in-

Egrat, usant et rou­ti­nier comme n’im­porte quel bou­lot. Et, ni­veau hy­giène de vie, c’était dé­plo­rable… » Jus­qu’au jour où Vir­gi­nie Faivre, an­cienne co­pine de cir­cuit et mar­raine de sa fille Me­li­rose, l’appelle pour lui an­non­cer que le ski half- pipe va faire son ap­pa­ri­tion olym­pique à Sot­chi. « Elle m’a dit : Tu te bouges le c… et tu viens, je n’irai pas sans toi, se sou­vient cette fille d’une mo­ni­trice de ski et d’un chauf­feur de da­meuse de pistes. Et elle n’a pas lâ­ché le mor­ceau. » ma­tin sur le gla­cier de Tignes et passe sa jour­née dans le pipe ( rampe de neige). « Quand je suis ren­trée le soir, j’ai dit à mon ché­ri : C’est ça que je veux, c’est sûr ! Il m’a dit : Ban­co ! on va vendre le bar, s’or­ga­ni­ser, trou­ver des spon­sors… » Ades an­nées- lu­mière de Sot­chi. Tou­te­fois, là en­core, la chance est der­rière la porte pour ce­lui qui sait la pous­ser. « Il faut sa­voir for­cer le des­tin, pour­suit Ma­rie. Je ren­contre le di­rec­teur mar­ke­ting de Wed’ze ( NDLR : marque de ma­té­riel de sports d’hi­ver),

( DR et Presse Sports/ Doucara Ma­me­dy.)

La skieuse free­style, 29 ans, a re­pris la com­pé­ti­tion pour être à Sot­chi. De­ve­nue am­bas­sa­drice de la marque de ma­té­riel de sports d’hi­ver Wed’ze, elle compte bien se battre pour le titre au­jourd’hui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.