Une tâche à la por­tée d’Unix

Ven­dre­di à En­ghien. Ir­ré­pro­chable à Vin­cennes cet hi­ver, UNIX DES FORGES, bien pla­cé der­rière l’au­tos­tart, trouve l’oc­ca­sion de re­nouer avec le suc­cès.

Le Parisien (Paris) - - Sport hippique - LIO­NEL STIE­VEN

Pre­mier quin­té de l’an­née sur le plateau de Soi­sy où quelques bons trot­teurs de 6 ans sont en lice. Bien que la ligne droite soit très longue, il est tou­jours pré­fé­rable de s’élan­cer en tête der­rière la voi­ture au­tos­tart, ce qui se­ra le cas de notre fa­vo­ri UNIX DES FORGES, avec son très bon nu­mé­ro 4. Ir­ré­pro­chable à cha­cune de ses sor­ties, ce can­di­dat s’est dé­jà im­po­sé sur le par­cours et dé­pend du re­dou­table tan­dem Gua­ra­to- Raf­fin, eu­pho­rique cet hi­ver. UVA­RO VET, un sé­rieux op­po­sant. Bien que dé­cou­vrant une dis­tance aus­si courte pour la pre­mière fois de sa car­rière, UVA­RO VET de­vrait en dé­coudre pour les pre­mières places. Ti­tu­laire de huit suc­cès en seule­ment quinze sor­ties, l’élève de Ber­trand Le Bel­ler vient de conclure juste der­rière notre fa­vo­ri ré­cem­ment à Vin­cennes. Cette qua­trième place met­tait fin à une sé­rie de six vic­toires d’af­fi­lée. UNI­VERS D’EN­FER semble mieux dis­po­sé. Après une longue sé­rie de dé­con­ve­nues, UNI­VERS D’EN­FER vient de mon­trer un bien meilleur visage en s’ad­ju­geant une bonne troi­sième place. Ce­la est peut- être an­non­cia­teur de len­de­mains qui chantent et mieux vaut dé­sor­mais suivre cette can­di­da­ture de près. UNIQUE D’ESSAG en pre­mière ligne. Avec le nu­mé­ro 6 et à l’aise sur le tra­cé, UNIQUE D’ESSAG est un trouble- fête pos­sible. Quand il n’a pas été dis­qua­li­fié, le par­te­naire de Ch­ris­tophe de Groote a souvent si­gné de belles per­for­mances, comme no­tam­ment une troi­sième place à Vin­cennes pour sa pre­mière par­ti­ci­pa­tion dans un quin­té. UNI­TED BACK, la­bel­li­sé Ba­zire. Souvent joués les yeux fer­més, les élèves de Jean- Mi­chel Ba­zire af­fichent ra­re­ment une sé­rie de dis­qua­li­fi­ca­tions. C’est pour­tant le cas de UNI­TED BACK qui n’a pu trot­ter d’un bout à l’autre d’un par­cours de­puis bien long­temps. Son unique sor­tie à En­ghien s’était éga­le­ment sol­dée par une dis­qua­li­fi­ca­tion. Sur une an­cienne va­leur, il au­rait son mot à dire. UNIAXE EREM et quelques autres. Pas très chan­ceux lors de sa der­nière ap­pa­ri­tion, UNIAXE EREM va ten­ter de faire mieux que sa neu­vième place. URGOS DU CÈDRE n’a pas long­temps don­né d’es­poirs à ses nom­breux pre­neurs et mé­rite aus­si d’être re­pris si l’on se ré­fère à son avant- der­nière course. UL­TIME DES BORDES a comme avan­tage de se mon­trer ex­trê­me­ment ré­gu­lier dé­sor­mais et s’adapte à tous les pro­fils. Sa se­mi- ren­trée n’est pas pas­sée in­aper­çue et un nouvel ac­ces­sit n’au­rait rien de sur­pre­nant. En­fin, notre coup de fo­lie, UGOLINVIEL, vient de conclure der­rière UNI­VERS D’EN­FER et garde ain­si une bonne chance théo­rique de bien fi­gu­rer.

( Scoop­dy­ga/ E. Chou­ra­qui.)

Saint- Ma­lo, le 7 août 2013. UNIX DES FORGES rem­porte le Prix de la Lai­te­rie de Saint- Ma­lo.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.