L’album de Skip the Use ose tout

Le Parisien (Paris) - - Loisirs et Spectacles - E. B.

C’était in­con­ce­vable au siècle der­nier : un groupe de rock fran­çais ta­toué ré­con­ci­liant gui­tares et ma­chines, ma­riant reg­gae et elec­tro, me­tal et dis­co, riffs sai­gnants et ca­res­sants, fai­sant po­go­ter les gar­çons et dan­ser les filles dans un même élan, ne crai­gnant pas d’en­voyer une ruade en an­glais avant une bal­lade acous­tique en fran­çais… Au­jourd’hui, ce mi­racle a un nom, Skip the Use. Au pays des cha­pelles, FFF a ou­vert la voie de la fu­sion, Sha­ka Ponk l’a trans­for­mée en au­to­route, où leurs amis nor­distes de Skip the Use foncent pied au plan­cher, to­ta­le­ment dé­com­plexés. « Lit­tle Ar­ma­ged­don » est sur­tout un grand album de grandes chan­sons, qui porte bien son nom : ex­plo­sif, créa­tif, ef­fi­cace en diable, mé­lo­dique à sou­hait. Quelle épo­pée ! Non contents de sa­voir écrire et pro­duire des hymnes pour les stades, comme « Birds are born to fly » et « Na­me­less World » , ces ro­ckeurs ont aus­si du coeur, qu’ils font par­ler sur le ca­res­sant « The Taste » ou la bal­lade « Etre heu­reux » , duo gui­tare- voix re­joint par des vio­lons qui dé­routent avant de s’in­crus­ter dans votre tête. Comme ce « Lit­tle Ar­ma­ged­don » ad­dic­tif.

« Lit­tle Ar­ma­ged­don » , Po­ly­dor, 15,99 €, sor­tie lun­di. Skip the Use en tour­née à par­tir du 1er avril, à Nantes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.