Etes- vous­fa­vo­ra­bleaux­pot­sen­tre­col­lègues autravail?

Le Parisien (Paris) - - Société -

Thier­ry De­sas­sis 59 ans, re­trai­té Cour­try ( 77) « Je trouve ça très su­per­fi­ciel. Je ne crois pas que ce soit la meilleure fa­çon de créer des liens. On fait l’apé­ro avec des gens qu’on ap­pré­cie, pas for­cé­ment les col­lègues et cer­tai­ne­ment pas sur le lieu de travail. Quand j’étais en­sei­gnant, on se réunis­sait plu­tôt chez les uns ou les autres ou au res­tau­rant. Il y a long­temps qu’on ne fai­sait plus les pots de dé­part à l’école. » Valery Mou­rey

com­mer­cial Metz ( 57) « C’est une bonne idée pour ap­prendre à mieux se connaître. Quand on est iti­né­rant comme moi, ça per­met de se re­trou­ver en équipe. Ces réunions sont pro­pices aux échanges plus per­son­nels, mais elles doivent se dé­rou­ler en de­hors de l’en­tre­prise. Les gens s’y sentent plus à l’aise et je pense qu’il est nor­mal que l’al­cool soit in­ter­dit sur le lieu de travail, où le jus de fruit et le ca­fé sont pré­fé­rables. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.