« On est tous re­des­cen­dus sur terre »

Co­lo­miers - Pa­ris FC Noui Laï­fa, mi­lieu de ter­rain pa­ri­sien

Le Parisien (Paris) - - Sports Ile- De- France - Pro­pos re­cueillis par GILLES TOURNOUX

Un pe­tit tour en Haute- Ga­ronne et ça re­part ? Au­teur d’une pres­ta­tion bien terne à do­mi­cile, à 11 contre 10, face à Fré­jusSaint- Ra­phaël ( 0- 0) il y a une se­maine, le Pa­ris FC cher­che­ra à re­trou­ver de l’al­lant ce soir à Co­lo­miers. Son mi­lieu re­layeur Noui Laï­fa ( 27 ans) pour­rait l’y ai­der alors que l’at­ta­quant Louis Bon­gon­gui, souf­frant de pro­blèmes mus­cu­laires, n’est pas du voyage. Comment ex­pli­quez- vous la baisse de ré­gime de votre équipe qui reste sur une seule vic­toire en six matchs ? NOUI LAÏ­FA. On a eu des bles­sés, des sus­pen­dus. On s’est peut- être aus­si tous en­flam­més, nous joueurs, après notre dé­but de sai­son ( 4 vic­toires et 2 nuls d’août à mi- sep­tembre) no­tam­ment, en ou­bliant qu’il fal­lait dé­jà pen­ser à se main­te­nir avant de vi­ser plus haut. Mais on est tous re­des­cen­dus sur terre. Existe- t- il une grande dif­fé­rence entre la Ligue 2, que vous avez connue l’an pas­sé avec le GFC Ajac­cio, et le Na­tio­nal ? Oui. En L 2, ça joue beau­coup plus. Il y a plus d’es­pace, donc on peut mieux s’ex­pri­mer. Le Na­tio­nal, c’est plus brouillon. Le ni­veau a ré­gres­sé par rap­port à ce­lui que j’avais dé­cou­vert en 2010 ( à Cré­teil). A votre ar­ri­vée, vous aviez confié avoir un ac­cord mo­ral avec le PFC pour par­tir en cas de pro­po­si­tion au ni­veau su­pé­rieur ou à l’étran­ger. Avez- vous eu des op­por­tu­ni­tés lors du mer­ca­to ? Pas vrai­ment, même si j’ai été en contact avec Cré­teil ( L 2) mais rien de concret. Bien sûr que j’ai en­vie de re­trou­ver la Ligue 2, mais il y a peut- être un coup à jouer au Pa­ris FC.

( LP/ Phi­lippe Le Brech.)

Le mi­lieu du PFC Noui Laï­fa.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.