« Ilé­tai­ten

Gon­za­gueSaintB­ris,

Le Parisien (Paris) - - Loisirs Et Spectacles -

n pu­bliant cet hi­ver « Mar­quis de Sade - l’Ange de l’ombre » * , l’écri­vain et his­to­rien Gon­zague Saint Bris a ou­vert le bal des com­mé­mo­ra­tions du bi­cen­te­naire de mort de Sade. Ami de la fa­mille, le bio­graphe a eu ac­cès à des ar­chives in­édites. Pour lui, un homme en avance sur son époque se cache sous le masque du monstre et du por­no­graphe. Qui était, au juste, Do­na­tien de Sade ? GON­ZAGUE SAINT BRIS. Un en­fant éle­vé par un père li­ber­tin, séducteur et bi­sexuel qui l’a en­suite confié à son frère, un ec­clé­sias­tique tout aus­si sul­fu­reux. Ça a été un en­fant sans ma­man. Il di­sait : « Je sens que je dé­teste ma mère. » Sa belle- mère a concoc­té pour lui un ma­riage ar­ran­gé avec Re­née- Pé­la­gie de Mon­treuil. Un bon par­ti. Il était pas­sion­né de théâtre. C’est lui qui a créé le pre­mier fes­ti­val de théâtre au monde, au châ­teau de La­coste, dans le Lu­bé­ron.

E

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.