Les terres agri­coles en pé­ril

En dix ans, 1 460ex­ploi­ta­tions agri­coles ont dis­pa­ru en Ile- de- France. Un constat in­quié­tant qui n’em­pê­che­ra pas les pay­sans fran­ci­liens de dé­fendre leurs pro­duit sau Sa­lon de l’agri­cul­ture, qui ouvre de­main à Pa­ris.

Le Parisien (Paris) - - Ile-De-France - SO­PHIE BOUTBOUL

L’Ile- de- France dis­pose en­core de 5 000 ex­ploi­ta­tions agri­coles, mais plus pour long­temps, se­lon Ch­ris­tophe Hillai­ret, pré­sident de la chambre d’agri­cul­ture in­ter­dé­par­te­men­tale Ile- de- France Ouest. « Si on conti­nue à construire des mai­sons sur les terres agri­coles et à les com­mer­cia­li­ser au rythme de 1 700 ha consom­més par an, dans 150 ans, il n’y en au­ra plus au­cune dans la ré­gion fran­ci­lienne » , as­sène- t- il. En dix ans, 1 460 ex­ploi­ta­tions ont dis­pa­ru, deux sur trois en qua­rante ans, note le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture dans son der­nier re­cen­se­ment.

On perd 1 000 ha par an” Thier­ry Bon­tour, pré­sident de la chambre d’agri­cul­ture du 77

La Seine- et- Marne reste au­jourd’hui le dé­par­te­ment fran­ci­lien le plus agri­cole avec 2 500 ex­ploi­ta­tions. « On re­pré­sente la moi­tié de la ré­gion, pré­cise Thier­ry Bon­tour, pré­sident de la chambre d’agri­cul­ture de la Seine- et- Marne. On su­bit le phé­no­mène d’ur­ba­ni­sa­tion après nos col­lègues d’Ile- de- France Ouest, mais on est aus­si tou­ché, avec Marne- la- Val­lée entre autres. On perd 1 000 ha de terres par an. » Les Yve­lines, l’Es­sonne et le Vald’Oise se po­si­tionnent tout juste der­rière en nombre d’ex­ploi­ta­tions. Dans la pe­tite cou­ronne, l’agri­cul­ture reste seule­ment pré­sente dans le Val- de- Marne et en Sei­neSaint- De­nis.

La baisse du nombre d’ex­ploi­ta­tions en dix ans concerne sur­tout le ma­raî­chage, l’hor­ti­cul­ture or­ne­men­tale et l’éle­vage de vo­lailles. La culture des cé­réales de­meure la plus im­por­tante. « Mais elle est aus­si me­na­cée au­jourd’hui, on l’a vu avec le Plateau de Sa­clay ( Es­sonne) et ses 400 ha man­gés pour une uni­ver­si­té et pa­reil pour les champs du Tri­angle de Go­nesse ( Val- d’Oise) avec le pro­jet de créa­tion d’un centre com­mer­cial et de loi­sirs » , re­grette le pré­sident de la chambre in­ter­dé­par­te­men­tale, Ch­ris­tophe Hillai­ret.

« Quand on croque un hec­tare de terre agri­cole, on sup­prime la pos­si­bi­li­té de nour­rir huit à dix per­sonnes » , gronde- t- il.

( LP/ Faus­tine Léo.)

La Seine- et- Marne ( ci- des­sus à Jaignes) reste au­jourd’hui le dé­par­te­ment fran­ci­lien le plus agri­cole avec 2 500 ex­ploi­ta­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.