« Ici, le maire de­vra a voir du punch »

Le Parisien (Paris) - - Paris - C. B.

« S écu­ri­té, in­sa­lu­bri­té, mo­no­ac­ti­vi­té » . C’est un vé­ri­table trip­tyque que bran­dit Pierre Cou­lo­gner, l’in­fa­ti­gable pré­sident de l’as­so­cia­tion Vivre gares du Nord et de l’Est, qui at­tend du fu­tur maire du Xe ar­ron­dis­se­ment qu’il « tape du poing sur la table » .

Du­rant des mois, l’as­so­cia­tion, dé­sor­mais forte de 280 adhé­rents et sym­pa­thi­sants ri­ve­rains du quar­tier des deux gares, a mul­ti­plié ren­contres avec le maire, ma­ni­fes­ta­tions, no­tam­ment contre les tra­fics de drogue mais éga­le­ment le pro­jet d’ins­tal­la­tion d’une salle de shoot, la men­di­ci­té agres­sive, et vient d’en­voyer un ques­tion­naire à tous les can­di­dats à la mai­rie de Pa­ris pour les sen­si­bi­li­ser aux pro­blèmes ren­con­trés dans le sec­teur. « Bien sûr, il y a une nette amé­lio­ra­tion avec l’ar­ri­vée des ren­forts po­li­ciers, concède- t- il. Ils font un travail for­mi­dable, sé­cu­risent les pas­sants, les com­mer­çants et les ri­ve­rains, dont cer­tains me ra­content qu’ils ar­rivent en­fin à dor­mir la nuit. Mais, dès qu’ils ont le dos tour­né, toxi­co­manes et dea­leurs refont sur­face. »

Quant à la pro­pre­té aux abords de la gare du Nord, la pre­mière gare d’Eu­rope ? « C’est in­digne, lance- t- il. Ici, le maire de­vra avoir du punch et consul­ter la po­pu­la­tion sur tous ces su­jets comme ce­lui de la mo­no­ac­ti­vi­té com­mer­ciale. Des thèmes qui tiennent à coeur aux ha­bi­tants. Nous avons un grand be­soin de concer­ta­tion. »

( LP/ C. B.)

Gare du Nord ( Xe). Du­rant des mois, Pierre Cou­lo­gner et son as­so­cia­tion, forte de 280 adhé­rents, a mul­ti­plié les ma­ni­fes­ta­tions contre les tra­fics de drogue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.