Mar­cheen­mé­moi­redes po­li­ciers­tués­sur­le­pé­riph

Le Parisien (Paris) - - Paris -

Porte Maillot ( XVIIe), hier. Plu­sieurs cen­taines de po­li­ciers ont par­ti­ci­pé à la marche blanche « apo­li­tique et asyn­di­cale » or­ga­ni­sée en mé­moire des deux po­li­ciers tués le 21 fé­vrier 2013 par un chauf­fard ivre et sans per­mis. L’ac­ci­dent s’était pro­duit au pe­tit ma­tin sur le pé­ri­phé­rique. Pour­sui­vi par un vé­hi­cule de po­lice, l’au­to­mo­bi­liste avait per­du le contrôle de son 4 x 4 et avait per­cu­té l’ar­rière de la voi­ture dans la­quelle se trou­vaient les deux vic­times ain­si qu’un autre fonc­tion­naire de la bri­gade an­ti­cri­mi­na­li­té ( BAC). Ce der­nier, griè­ve­ment bles­sé, n’a re­pris le travail que le mois der­nier. Les col­lègues et les proches de Cy­ril Ge­nest, 40 ans, et de Bo­ris Voel­ckel, 32 ans, tous deux pères de deux en­fants, sont al­lés de la porte Maillot au siège de la BAC nuit, rue Bes­sières ( XVIIe). Un bou­quet de roses rouges à la main, la veuve de Cy­ril Ge­nest était en tête du cor­tège der­rière une ban­de­role sur la­quelle étaient ins­crits ces mots : « Hom­mage à Bo­ris et Cy­ril » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.