Tem­pê­te­se­ti­non­da­tions: entre600et650M€ de­dé­gâts

Le­sas­su­reurs dres­sent­les­comptes de­sin­tem­pé­ries, les­par­ti­cu­lier­saus­si. Té­moi­gna­ged’un agri­cul­teur­bre­ton.

Le Parisien (Paris) - - Economie - D. R.

Après les tor­rents de pluie, les comptes. Les pre­mières es­ti­ma­tions des dé­gâts oc­ca­sion­nés par les tem­pêtes qui ont frap­pé la France en dé­cembre et jan­vier com­mencent à tom­ber. Ven­dre­di, Ni­co­las Mo­reau, PDG d’Axa, a éva­lué « entre 150 et 200 M€ » le coût pour les as­su­reurs des in­tem­pé­ries de jan­vier, dont « 20 M€ pour Axa France » . Mais, se­lon Sté­phane Pé­net, le di­rec­teur des dom­mages à la Fé­dé­ra­tion fran­çaise des so­cié­tés d’as­su­rances ( FFSA), les seuls dé­gâts en­re­gis­trés dans le Var en jan­vier sont dé­jà éva­lués à 200 M€ ( M€).

En fait, les dom­mages sont en­core dif­fi­ciles à me­su­rer et cer­tains à la FFSA es­timent que, pour les six pre­mières se­maines de 2014, les as­su­reurs de­vront rem­bour­ser en­vi­ron 450 M€ de dé­gâts. Ceux cau­sés par la tem­pête Dirk dans l’ouest de la France, en dé­cembre 2013, ont at­teint « entre 175 et 210 M€ » , se­lon la FFSA. Au to­tal, les in­tem­pé­ries de cet hi­ver pourraient donc avoir cau­sé entre 600 et 650 M€ de dom­mages.

( Sté­phane Cuis­set.)

Les Fou­ge­rêts ( Mor­bi­han). L’ex­ploi­ta­tion de Ch­ris­tophe Da­ni­lo est inon­dée de­puis deux mois. Une catastrophe pour ce pro­duc­teur lai­tier qui « ne de­mande pas de l’ar­gent, juste de la nour­ri­ture pour les bêtes » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.