Sur­doué

Le Parisien (Paris) - - Sports - Pro­pos re­cueillis par ALEXANDRE BOR­GET ( AVEC R. F.)

Au­jourd’hui en­core, Ver­rat­ti parle de lui avec in­fi­ni­ment de res­pect. « Mon­sieur Ze­man a chan­gé ma vie » , confiait- il au « Pa­ri­sien - Au­jourd’hui en France » en dé­cembre. Le men­tor du pro­dige se confie. Quel sou­ve­nir gar­dez- vous de Marco Ver­rat­ti ? ZDE­NEK ZE­MAN. Je le trou­vais très fort, mais pas ex­cep­tion­nel. Hon­nê­te­ment, je n’ima­gi­nais pas qu’il al­lait être sé­lec­tion­né en équipe na­tio­nale aus­si vite ( NDLR : la pre­mière de ses quatre sé­lec­tions a eu lieu en août 2012). Quand je le vois main­te­nant jouer au PSG, je me dis qu’il a quand même par­cou­ru beau­coup de che­min en si peu de temps. Après plu­sieurs mois d’ab­sence, Ver­rat­ti est pres­sen­ti pour re­ve­nir en équipe d’Ita­lie dé­but mars en amical. Le sé­lec­tion­neur doit- il aus­si le re­te­nir pour la Coupe du monde ? La concur­rence est très sé­rieuse au mi­lieu de ter­rain. Mais, à mon avis, il doit al­ler à la Coupe du monde. Pour lui, évi­dem­ment, mais aus­si pour l’équipe d’Ita­lie. Le sé­lec­tion­neur Ce­sare Pran­del­li de­vrait le prendre pour être le remplaçant d’An­drea Pir­lo ( NDLR : mi­lieu de ter­rain de la Ju­ven­tus Tu­rin). Ce se­rait la meilleure ma­nière de pré­pa­rer la re­lève.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.