Mo­rel a le mo­ral

Le Parisien (Paris) - - Sports -

Ne sif­flez pas un joueur de l’OM trop vite, il est ca­pable de vous sur­prendre ! Hier, le Vé­lo­drome a co­pieu­se­ment ar­ro­sé de laz­zis le pauvre Jé­ré­my Mo­rel quand il a été rem­pla­cé par Ben­ja­min Men­dy ( 72e). Le la­té­ral gauche payait alors pour un centre ra­té et sur­tout pour l’in­ca­pa­ci­té de son équipe à ou­vrir le score. Dix mi­nutes plus tard, ar­ri­va ce qu’il de­vait ar­ri­ver : le but d’An­dré- Pierre Gi­gnac. Ceux qui conspuaient Mo­rel ont alors adu­lé APG. Ce re­tour­ne­ment de la veste de sur­vê­te­ment n’a pas vrai­ment ému Mo­rel : « Plus rien ne m’at­teint. Et ils vont de­voir me sup­por­ter en­core un peu, mon contrat court jus­qu’en 2015. » An­dré Ayew, plus fin po­li­ti­cien en­core que Pape Diouf, a conclu son al­lo­cu­tion de­vant les mi­cros par un pe­tit mot : « Les sif­flets pour Jé­ré­my Mo­rel, ça fait mal au coeur. Il vient de faire deux bons matchs. Il faut que le pu­blic nous sou­tienne jus­qu’à la 90e mi­nute. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.