Il­sha­billent nos­gen­darmes

Spé­cia­li­sée­dans­la­con­fec­tion d’uni­formes, laPME­tou­lou­sai­nePaulBoyé Tech­no­lo­gie­ses­pè­re­con­ser­ver­ce­mar­ché.

Le Parisien (Paris) - - Economie - TOU­LOUSE ( HAUTE- GA­RONNE) De notre cor­res­pon­dante JU­LIE RIMBERT

De grands han­gars comme ceux du géant Ama­zon ou d’Ikea. De­puis son nou­veau centre de lo­gis­tique ul­tra­mo­derne de 12 000 m2 ins­tal­lé à La­barthe- sur- Lèze, au sud de Tou­louse ( Haute- Ga­ronne), la so­cié­té Paul Boyé Tech­no­lo­gies, spé­cia­liste des te­nues de pro­tec­tion, ex­pé­die entre 2 000 et 5 000 colis par jour. Des­ti­na­taires ? Les 120 000 gen­darmes de France dont l’habillement est fa­bri­qué, de­puis 2011, par cette en­tre­prise fa­mi­liale de 240 sa­la­riés. Un contrat de 20 M€ an­nuels s’éta­lant sur trois ans ex­ter­na­li­sé par l’Etat. nLe Une par­tie des te­nues est confec­tion­née ici, le reste est sous- trai­té au­près de four­nis­seurs agréés. Grâce à une re­lo­ca­li­sa­tion réus­sie, plus de 60 % des pro­duits quit­tant ce site tou­lou­sain sont fa­bri­qués en France. Dans d’im­menses ma­chines à la­ver, des blou­sons fluo­res­cents des pom­piers ou des per­son­nels de san­té comme le

contrat arrive à sa fin

Sa­mu sont net­toyés : l’en­tre­prise Boyé Tech­no­lo­gies, très se­crète et n’ou­vrant ja­mais ses portes au pu­blic, as­sure en ef­fet l’après- vente comme le la­vage et l’en­tre­tien des te­nues. Sur les 61,8 M€ de chiffre d’af­faires en 2013, 98 % sont réa­li­sés au­près des mar­chés pu­blics.

« Ces contrats avec l’Etat sont très im­por­tants pour notre so­cié­té car ce sont souvent de grands groupes de ser­vices qui rem­portent ces mar­chés » , ex­plique le pré­sident Jacques Boyé, 59 ans, qui est en lice, tout comme la so­cié­té bre­tonne Ar­mor­lux, pour le re­nou­vel­le­ment du contrat avec la gen­dar­me­rie na­tio­nale. « Pour l’en­semble de nos ac­ti­vi­tés, nous tra­vaillons avec 476 en­tre­prises fran­çaises. Si on fait des ef­forts, on peut re­ve­nir sur une pro­duc­tion de proxi­mi­té qui a un sa­voir- faire » , met en avant le di­ri­geant.

En 2012, cette so­cié­té tou­lou­saine s’est éga­le­ment dis­tin­guée en ra­flant, avec deux so­cié­tés amé­ri­caines, un contrat de 96 M€ au­près du Pen­ta­gone pour la fa­bri­ca­tion des te­nues de pro­tec­tion NBC ( nu­cléaire, bio­lo­gique, chi­mique). Un coup de maître pour s’ins­tal­ler sur le mar­ché amé­ri­cain, où l’en­tre­prise dis­pose d’une an­tenne de­puis 2008. Boyé Tech­no­lo­gies construit pe­tit à pe­tit son suc­cès à l’ex­port : la dé­fense sué­doise, l’Ara­bie saou­dite, Sin­ga­pour et le Bré­sil fi­gurent dé­jà sur la liste des clients.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.