Un­mar­chéen pleine mu­ta­tion

Le Parisien (Paris) - - Société - F. D.

uand on sait qu’il fau­drait créer 542 000 places en mai­sons de re­traite mé­di­ca­li­sées d’ici à 2040 pour ac­cueillir, comme on le fait au­jourd’hui, de ma­nière im­par­faite, les plus de 80 ans, la ques­tion de la so­lu­tion in­ter­mé­diaire de­vient vi­tale. Sé­cu­ri­ser le do­mi­cile se­ra l’une de ces so­lu­tions. Mais res­ter chez soi, seul avec une alarme, sans ani­ma­tions ni com­pa­gnie, peut aus­si pré­ci­pi­ter la dé­pen­dance. Les ré­si­dences pour se­niors sont une autre al­ter­na­tive. Do­tées de do­mi­ciles sé­cu­ri­sés as­sor­tis de ser­vices, en prin­cipe moins chers que la mai­son de re­traite ( dont un lit coûte en moyenne 1 769 €), ces ré­si­dences opèrent leur ré­vo­lu­tion. Il en existe 400, dont une cen­taine re­lèvent d’un an­cien mo­dèle qui a prou­vé ses li­mites : ap­par­te­ments in­ven­dables avec des pres­ta­tions hors de prix com­prises. Les nou­velles offres qui se dé­ve­loppent se ré­sument par « je loue l’appartement, et je ne paye que ce que je consomme » . Ces pro­grammes im­mo­bi­liers bé­né­fi­cient des in­no­va­tions tech­no­lo­giques de la do­mo­tique qui per­mettent de pal­lier le dé­faut de vi­gi­lance hu­maine. Ce qui per­met de mettre le pa­quet sur l’es­sen­tiel : les re­la­tions so­ciales et l’ac­ti­vi­té. La deuxième par­tie du pro­jet de loi sur l’adap­ta­tion de la so­cié­té au vieillis­se­ment de­vrait ache­ver de mettre de l’ordre dans ce mar­ché en­core à trans­for­mer. Il s’y pré­pare : des groupes de ré­si­dences pour se­niors comme Do­mi­tys viennent d’adhé­rer au Sy­ner­pa, le puis­sant syn­di­cat des mai­sons de re­traite pri­vées.

Q

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.