« On­nous­prend­pour­des­ban­dits »

La­rueO­ber­kamp­fet ses alen­tours

Le Parisien (Paris) - - Paris - J. V.

un cô­té des ri­ve­rains qui ai­me­raient dor­mir, de l’autre des pa­trons de bar qui se consi­dèrent vic­times d’un achar­ne­ment. De­puis quelques se­maines, la ten­sion est mon­tée d’un cran à Ober­kampf, un des quar­tiers fes­tifs du XIe. « Quand ce ne sont pas des fer­me­tures ad­mi­nis­tra­tives, on se mange des contrôles à tout- va » , peste un ma­na­ger de res­tau­rant.

D’per­mis à points pour les bars

nUn Ce tour de vis se­rait consé­cu­tif, se­lon le mi­lieu fes­tif, aux pres­sions des ri­ve­rains. « On nous prend pour des ban­dits, s’em­porte Ju­lien Sa­di, du bar la Mar­quise. On fait comme si nous n’étions là que pour soû­ler les gens, leur prendre leur ar­gent, puis les je­ter à la rue. » Et de mon­trer les ef­forts consen­tis : des ori­flammes po­sées sur le trot­toir in­vi­tant les clients à ne pas faire de bruit et des por­tiers char­gés d’ap­pe­ler au calme. « Pour les ap­par­te­ments qui donnent di­rec­te­ment sur la rue Ober­kampf ou Jean- Pierre- Tim­baud, ça ne doit pas être mar­rant » , re­con­naît Mi­chèle, une psy­cho­logue amou­reuse du quar­tier. « Dès que les bars ferment, à deux heures du ma­tin, il y a une faune pas pos­sible. Des gens com­plè­te­ment bour­rés qui font n’im­porte quoi » , ad­met un ser­veur. « Que vou­lez- vous ? Qu’on en­gage du per­son­nel pour suivre les clients après la fer­me­ture ? » , s’agace Ju­lien Sa­di.

Pour la droite, la po­li­tique de pré­ven­tion me­née par la gauche dans cet ar­ron­dis­se­ment où se concentrent plus de 800 bars et res­tau­rants a mon­tré ses li­mites. Dans son pro­gramme, l’UMP pro­pose de pla­fon­ner le nombre d’éta­blis­se­ments. Autre idée : « ins­tau­rer un per­mis à points pour les dé­bits de bois­son » . A chaque man­que­ment, l’heure de fer­me­ture se­rait avan­cée.

( LP/ J. V.)

Rue Jean- Pierre- Tim­baud ( XIe), jeu­di. Ju­lien Sa­di, 32 ans, res­pon­sable du bar la Mar­quise, s’of­fusque du tour ré­pres­sif su­bi par les dé­bits de bois­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.