Mos­cou­con­teste le nou­veau­pou­voir dekiev

Le Parisien (Paris) - - Politique - É. PE.

emettre l’Ukraine en marche. L’ex- op­po­si­tion, proche de Iou­lia Ti­mo­chen­ko, qui a re­pris les rênes du pays, s’at­taque dé­jà aux gros dos­siers. Hier ma­tin, le nou­veau mi­nistre de l’In­té­rieur a lan­cé un man­dat d’ar­rêt pour « meurtres de masse » contre l’ex- pré­sident Ia­nou­ko­vitch, en fuite de­puis sa­me­di. Le mi­nistre des Fi­nances a pré­ve­nu que l’Ukraine au­rait be­soin de « 35 Mds$ ( NDLR : 25,46 Mds€) en 2014- 2015 » , ré­cla­mant aux Oc­ci­den­taux « l’oc­troi d’un cré­dit d’ici une se­maine ou deux » . En­fin, le Par­le­ment doit nom­mer au­jourd’hui un gou­ver­ne­ment d’union na­tio­nale, en at­ten­dant la pré­si­den­tielle pré­vue en mai. Sans sur­prise, Mos­cou a contes­té la lé­gi­ti­mi­té et les « mé­thodes dic­ta­to­riales » et « an­ti­russes » des nou­velles au­to­ri­tés ukrai­niennes. « Si on consi­dère quedes gens qui se ba­ladent à Kiev avec des masques et des kalachnikovs sont le gou­ver­ne­ment, il nous se­ra dif­fi­cile de trai­ter avec eux » , a cri­ti­qué le Pre­mier mi­nistre russe, Dmi­tri Med­ve­dev. De son cô­té, Fran­çois Hollande a in­sis­té hier sur « la né­ces­si­té d’une tran­si­tion pacifique » et « l’im­por­tance de veiller à l’uni­té et à l’in­té­gri­té ter­ri­to­riale du pays » .

R

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.