Pour une fi­nale eu­ro­péenne

Cou­ped’ Eu­rope de la CEV (de­mi- fi­nale al­ler)/ Pa­ris - To­mis Cons­tan­ta

Le Parisien (Paris) - - Sports Ile- De- France - JU­LIEN LE­SAGE

L’oc­ca­sion est belle, trop belle même pour ne pas la sai­sir. Pour sa pre­mière de­mi- fi­nale eu­ro­péenne de­puis celle per­due en Ligue des cham­pions en 2004, Pa­ris ac­cueille ce soir les Rou­mains du To­mis Cons­tan­ta. « Une très bonne équipe » , se­lon Do­rian Rou­gey­ron, mais qui ne semble pas aus­si re­dou­table que les deux ad­ver­saires de l’autre de­mie ( Nov­go­rod et Bel­cha­tow). « C’est vrai pour nous mais pour Cons­tan­ta aus­si, pour­suit le coach pa­ri­sien. On est loin d’être fa­vo­ris, pour moi, ce se­ra du 50/ 50. »

Qua­li­fié pour la fi­nale de la Coupe de France, le 3e de Ligue A semble connaître un pas­sage dé­li­cat ac­tuel­le­ment ( 4 dé­faites en 5 jour­nées en cham­pion­nat). « Je sens bien que les joueurs sont émous­sés phy­si­que­ment par l’en­chaî­ne­ment des mat- chs, re­con­naît Rou­gey­ron. Comme on joue sur nos qua­li­tés phy­siques, quand on est moins frais, ce­la nuit sur notre ren­de­ment. Mais j’es­père que les joueurs sau­ront se sur­pas­ser pour cet évé­ne­ment. Jouer une fi­nale eu­ro­péenne, même si ça ne rap­porte rien fi­nan­ciè­re­ment, est quelque chose d’énorme. » nVan der Veen de re­tour « C’est dif­fi­cile de gar­der le rythme, confirme le ca­pi­taine, Den­nis Van der Veen, qui de­vrait com­men­cer le match après plu­sieurs se­maines d’ab­sence ( dos). Mais je ne suis pas in­quiet, on va tout don­ner. Il faut que l’on gagne 3- 0 ou 3- 1* pour abor­der le match re­tour ( NDLR : di­manche) plus se­rei­ne­ment. »

Di­mi­nués, l’at­ta­quant Mo­ry Si­di­bé ( dos) et le jeune cen­tral Phi­lippe Tui­to­ga ( en­torse che­ville) se­ront pré­sents. « C’est un match im­por­tant pour le club car c’est le seul tro­phée eu­ro­péen qu’il n’a pas en­core rem­por­té ( NDLR : Pa­ris a ga­gné la Coupe des Coupes et la Su­per Coupe en 2000 puis la Ligue des cham­pions en 2001), pré­vient Pi­po Tui­to­ga. On doit pro­fi­ter du fait de re­ce­voir à l’al­ler. »

LES DE­MI- FI­NALES. Ce soir, 20 heures :

PA­RIS - To­mis Cons­tan­ta ( Rou) ( salle Char­py au stade Char­lé­ty, Pa­ris XIIIe). De­main,

19 h 45 : Nov­go­rod ( Rus) - Bel­cha­tow ( Po

logne). Matchs re­tour ce week- end. La fi­nale se joue­ra les 26 et 29 mars. * Un suc­cès 3- 0 ou 3- 1 rap­porte 3 points, un suc­cès 3- 2 : 2 pts, un re­vers 2- 3 : 1 pt, un re­vers 0- 3 ou 1- 3 : 0 pt. En cas d’éga­li­té sur les deux matchs, les équipes se dé­par­tagent avec un gol­den- set en 15 points.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.