« Ave­ni­da­bra­sil » , l’au­tre­fo­lie­du­pays­du­foot

Fran­ceô. La sé­rie évé­ne­ment­ve­nue­du Bré­sil dé­barque tous les soirs à 19 h 55.

Le Parisien (Paris) - - Télévision et médias - CAR­LOT­TA HA­KI­KI

On pour­rait croire à un conte de fées. A Rio de Ja­nei­ro, une fillette de 9 ans, Ri­ta, or­phe­line de mère, vit avec son père, Ge­ne­sio, un homme aus­si bon qu’il est aveu­glé par l’amour qu’il porte à sa nou­velle femme, Car­min­ha, une ma­râtre per­fide. Mais quand Ge­ne­sio se fait vo­ler toute sa for­tune par un homme à la solde de sa ma­chia­vé­lique épouse, et que la pe­tite fille est aban­don­née dans un dé­pôt d’or­dures, tout soup­çon de fable est anéanti par la dra­ma­tur­gie propre à une te­le­no­ve­la.

Dif­fu­sé en 2012 au Bré­sil, « Ave­ni­da Bra­sil » ( France Ô, 19 h 55) a pas- sion­né chaque soir… 38 mil­lions de fans en moyenne ! Le 19 oc­tobre 2012, l’épi­sode fi­nal a pul­vé­ri­sé les au­diences en captant 84% des té­lé­spec­ta­teurs ( 46 mil­lions de fi­dèles, près d’un quart de la po­pu­la­tion du pays) ! Ce soir- là, mê­me­la pré­si­dente du pays, Dil­ma Rous­seff, a re­por­té un mee­ting po­li­tique pour ne pas ra­ter une se­conde du dé­noue­ment de 160 épi­sodes à forte te­neur en mé­lo­drame. Un phé­no­mène qui n’a pas d’égal de ce cô­té de l’At­lan­tique. A titre de com­pa­rai­son, la fi­nale de la Coupe du monde de football ( France - Ita­lie) en 2006 n’avait sé­duit « que » 80,3 % du pu­blic fran­çais.

Un suc­cès bré­si­lien ex­tra­or­di­naire, qui s’ex­plique no­tam­ment par le choix de ses per­son­nages is­sus de la classe moyenne et non pas des beaux quar­tiers, comme le veut la tra­di­tion des no­ve­las lo­cales. Une dé­ci­sion scé­na­ris­tique qui n’est pas ano­dine : au cours des six der­nières an­nées, 30 mil­lions de Bré­si­liens ont quit­té les classes po­pu­laires pour re­joindre cette po­pu­la­tion in­ter­mé­diaire.

L’iden­ti­fi­ca­tion des té­lé­spec­ta­trices aux hé­roïnes de la novela a été telle que cer­taines bou­tiques se sont spé­cia­li­sées dans la vente de ré­pliques de vê­te­ments por­tés par les ve­dettes de la sé­rie. Aquelques mois du coup d’en­voi de la Coupe du monde au Bré­sil, « Ave­ni­da Bra­sil » nous donne dé­jà un avant- goût du ter­rain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.