« Na­tha­lie vou­lait des pho­tos dans le XIVE »

Le Parisien (Paris) - - Le Journal de Paris - M.- A. G.

Ce sont les in­ter­nautes qui ont choi­si l’af­fiche de cam­pagne de la can­di­date UMP à la mai­rie de Pa­ris. L’agence My­pho­toa­gen­cy a pro­po­sé ce prin­cipe à NKM l’été der­nier. Spé­cia­li­sée dans les opé­ra­tions de mar­ke­ting pour les en­tre­prises, My­pho­toa­gen­cy avait en­vie de se frot­ter à l’exer­cice très ins­ti­tu­tion­nel de l’af­fiche de cam­pagne en pro­po­sant un pro­ces­sus in­no­vant : le concours pho­to dé­par­ta­gé par les in­ter­nautes. « Nous avons sol­li­ci­té une quin­zaine de pho­to­graphes pa­ri­siens en leur don­nant une bio de NKM et quelques lignes de son pro­gramme. L’idée étant de les in­fluen­cer le moins pos­sible. » NKM a fi­na­le­ment re­te­nu trois pro­po­si­tions. « Les prises de vue ont eu lieu du­rant trois de­mi- jour­nées. Les pho­to­graphes avaient don­né des re­com­man­da­tions à Na­tha­lie pour ses te­nues, mais c’est elle qui a choi­si au fi­nal » , pré­cise Sarah Ai­zen­man. Trois scènes dif­fé­rentes ont été shoo­tées : une rue Da­guerre, une autre au mé­tro Gaî­té et la der­nière dans un ca­fé du XIVe. « Na­tha­lie te­nait à ce que les pho­tos soient prises dans l’ar­ron­dis­se­ment où elle se pré­sente » , pré­cise Sarah Ai­zen­man. Des mi­li­tants et sym­pa­thi­sants de droite ont po­sé aux cô­tés de NKM. Avant le mois de jan­vier, les in­ter­nautes in­vi­tés à don­ner leur avis ont fi­na­le­ment pré­fé­ré l’af­fiche ur­baine.

Au fi­nal, c’est elle qui a choi­si ses te­nues”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.