Le per­mis de construire de LVMH ren­voyé au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif

L Les­tra­vaux­de­la­sa­ma­ri­tai­neont­dé­jà­com­men­cé

Le Parisien (Paris) - - Paris -

a ba­taille ju­ri­dique au­tour du per­mis de construire ac­cor­dé en dé­cembre 2012 au groupe LVMH pour trans­for­mer la Sa­ma­ri­taine ( Ier) en hô­tel de luxe avec ga­le­rie mar­chande, bu­reaux, crèches et 96 lo­ge­ments so­ciaux re­bon­dit. Hier, le Con­seil d’Etat a cas­sé l’or­don­nance ren­due le 4 juillet 2013 par le tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif ( TA) de Pa­ris : in­vo­quant un pro­blème de no­ti­fi­ca­tion, le TA avait dé­cla­ré ir­re­ce­vable la re­quête dé­po­sée par la so­cié­té pour la pro­tec­tion des pay­sages et de l’es­thé­tique de la France ( SPPEF) et l’as­so­cia­tion SOS Pa­ris. Es­ti­mant que le TA a com­mis une er­reur de droit ma­ni­feste, le Con­seil d’Etat a dé­ci­dé le ren­voi du dos­sier en ré­fé­ré au TA qui de­vra sta­tuer dans un dé­lai d’un mois et de­mi. « Nous crai­gnons que d’ici là, LVMH ait ter­mi­né la des­truc­tion des im­meubles de la rue de Ri­vo­li dé­jà bien at­ta­qués » , se dé­sole Alexandre Ga­dy, pré­sident de la SPPEF. « Le chan­tier conti­nue » , a en ef­fet confir­mé, hier, un res­pon­sable du groupe de luxe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.