« J’uti­lise95 % de­pro­duits­lo­caux »

Cy­bèle Ide­lot, res­tau­ra­tri­ceà­bou­logne- Billancourt ( Hauts- de- Seine)

Le Parisien (Paris) - - Ile-de-France - A.- S. D.

La table de Cy­bèle a ou­vert à Bou­logne- Billancourt ( Hautsde- Seine) en juillet der­nier. Der­rière les four­neaux, se trouve Cy­bèle Ide­lot, res­tau­ra­trice amé­ri­caine tom­bée amou­reuse d’un fran­çais et de la gas­tro­no­mie tri­co­lore. « Quatre- vingt- quinze pour cent de mes pro­duits pro­viennent de pro­duc­teurs lo­caux » , ex­plique la chef, qui était pré­sente hier au Sa­lon de l’agri­cul­ture pour des dé­mons­tra­tions cu­li­naires fran­ci­liennes. Au menu : sa­lade de cham­pi­gnons de Pa­ris, ca­rottes et pommes, sui­vie d’un bou­din noir « sna­cké » ac­com­pa­gné de courges poê­lées et de cresson.

Cy­bèle a une am­bi­tion : mon­trer à quel point c’est fa­cile et im­por­tant de cui­si­ner lo­cal. « Ce­la pa­raît au­jourd’hui une évi­dence de li­mi­ter au maxi­mum l’em­preinte car­bone en ache­tant des pro­duits fran­ci­liens » , ajoute la chef. Lors­qu’elle a ou­vert, Cy­bèle ne connais­sait pas le la­bel Des pro­duits d’ici cui­si­nés ici, dé­sor­mais ap­po­sé sur sa de­van­ture, comme sur 82 autres res­tau­rants de la ré­gion. « C’est très im­por­tant de pou­voir mettre en re­la­tion pro­duc­teurs et res­tau­ra­teurs » , ajoute celle qui ne jure que par les lé­gumes de Joël Thie­bault, LA star des ma­raî­chers pa­ri­siens. Des lé­gu- mes qu’elle pro­pose en la­melles tous les jours à la carte. Tout comme la poi­trine de porc es­tam­pillé Ile- de- France et sa pu­rée d’ail rose.

( LP/ A.- S. D.)

Porte de Ver­sailles, Pa­ris ( XVe), hier. Cy­bèle Ide­lot a pour am­bi­tion de mon­trer qu’il est très fa­cile et im­por­tant de cui­si­ner de cui­si­ner lo­cal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.