Fronde de maires an­ti- ma­riage gay

Le Parisien (Paris) - - Société -

Treize maires is­sus du col­lec­tif Maires pour l’en­fance, op­po­sés au ma­riage et à l’adop­tion pour les couples ho­mo­sexuels, ont sai­si hier la Cour eu­ro­péenne des droits de l’homme ( CEDH) pour ré­cla­mer le droit à une clause de conscience. Em­me­nés par Franck Meyer, édile UDI de Sotte-ville- sous- le- Val ( Seine- Maritime), ils veulent être au­to­ri­sés à re­fu­ser de cé­lé­brer des ma­riages gays dans leur com­mune, sans craindre une amende, une peine de pri­son ou une sus­pen­sion.

Avant de sai­sir l’ins­tance stras­bour­geoise, ils avaient sai­si le Con­seil consti­tu­tion­nel d’une ques­tion prio­ri­taire de consti­tu­tion­na­li­té ( QPC) en oc­tobre. Mais les Sages avaient re­fu­sé de leur ac­cor­der cette clause de conscience, es­ti­mant qu’elle au­rait été in­com­pa­tible avec la né­ces­saire « neu­tra­li­té du ser­vice pu­blic de l’Etat » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.