Urel­la, pré­pa­rée­pour

Jeu­diàVin­cennes. URELLAa fait une­dé­mons­tra­tion dans le Prix He­len Jo­hans­son, en jan­vier, sur ce­par­cours. Elle n’a qu’à ré­pé­ter cette va­leur pour bien faire.

Le Parisien (Paris) - - Sporthippique - GILLES MAA­REK

D’illustre nais­sance ( sa mère, JIRELLA, fut une très bonne ju­ment), UREL­LA af­fiche un pal­ma­rès riche de 9 vic­toires en 29 ten­ta­tives seule­ment. Très per­for­mante en dé­but de car­rière, elle a sem­blé mar­quer le pas en 2013 mais a ma­gni­fi­que­ment com­men­cé l’an­née en se ba­la­dant dans le Prix He­len Jo­hans­son, face à plu­sieurs des ad­ver­saires qu’elle re­trouve. Des mâles lui se­ront op­po­sés cette fois, mais le style de sa vic­toire laisse pen­ser que la pro­té­gée de Jean- Mi­chel Ba­zire peut les re­gar­der en face.

mâles du Prix Jean- Re­né Gou­geon. Pen­dant du Prix He­len Jo­hans­son, mais pour les mâles, le Prix Jean- Re­né Gou­geon a vu la vic­toire d’OA­SIS BI, qui par­ve­nait à ré­gler SÉ­DUI­SANT FOUTEAU au sprint. Le par­te­naire de Charles Dreux a rem­por­té un confor­table suc­cès en­suite, tou­jours sur 2100 m. Il au­ra l’avan­tage de s’élan­cer en pre­mière ligne, avec un bon nu­mé­ro ( le 5), tan­dis qu’OA­SIS BI de­vra com­po­ser avec le 16 der­rière l’au­tos­tart. Il n’y au­rait donc rien d’étonnant à voir SÉ­DUI­SANT FOUTEAU prendre sa re­vanche sur le par­te­naire de Bjorn Goop.

DE NIEUL dé­couvre le par­cours. Beau­coup plus confir­mé dans les par­cours de te­nue, UGO DE NIEUL va se pro­duire pour la pre­mière fois sur ce par­cours lan­cé. S’il s’y adapte, il a les moyens de bien faire car son suc­cès du 19 jan­vier plaide en sa fa­veur. Il ne faut sur­tout pas le condam­ner à cause de sa ré­cente dis­qua­li­fi­ca­tion qui com­porte des ex­cuses.

AMOUR D’HAU­FOR en ap­pel. Ju­gé sur ses courses de la fin d’an­née, ce pro­té­gé de Ch­ris­tian

nLes

nUGO

nUN

Bi­geon au­rait une pre­mière chance à dé­fendre puis­qu’il a fi­gu­ré dans des courses de Groupe. Mais ses deux plus ré­centes sor­ties, sur ce par­cours, ont été moins convain­cantes. Af­faire d’im­pres­sion, donc !

DE BELLOUET cherche son jour. La pro­té­gée de Fa­brice Sou­loy peut ser­vir de ré­fé­rence puis­qu’elle s’est clas­sée qua­trième du Prix He­len Jo­hans­son avant d’être net­te­ment do­mi­née par SÉ­DUI­SANT FOUTEAU le 13 fé­vrier. Son no 11 der­rière la voi­ture n’est pas for­cé­ment très mau-

nTOLCA

vais, tout dé­pen­dra du dé­rou­le­ment de l’épreuve. Avec un par­cours fa­vo­rable, elle est ca­pable de fi­gu­rer uti­le­ment, même si la vic­toire semble dif­fi­cile à en­vi­sa­ger.

nLes out­si­ders. OROPURO BAR n’est sans doute plus aus­si per­for­mant que l’an der­nier, mais il arrive peu à peu au mieux. TI­TUS DE BAF­FAIS est lui aus­si doué mais à la re­cherche de sa meilleure forme. TO­PAZE DE GOUR­NAY, notre coup de fo­lie, n’est autre que la deuxième du Prix He­len Jo­hans­son.

Vin­cennes, le 26 jan­vier. UREL­LA ( no 6) rem­porte fa­ci­le­ment le Prix He­len Jo­hans­son ( 2100 m, dé­part à l’au­tos­tart).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.