Ce­que­laDeux­pré­pa­re­pourl’après- mi­di

Le Parisien (Paris) - - Télévision Etmédias - HÉ­LÈNE BRY

Thier­ry Thuillier a une idée fixe : re­mon­ter les au­diences des fins d’après- mi­di de France 2. « Je suis en mis­sion ( NDLR : pour l’ac­cess) » , a mar­te­lé, hier ma­tin, le di­rec­teur de l’an­tenne et des pro­grammes de la Deux lors d’un pe­tit- dé­jeu­ner presse. Il a aus­si an­non­cé, pour la ren­trée, une belle émission le sa­me­di après- mi­di au­tour des an­ti­qui­tés.

Plu­sieurs émis­sions pi­lotes à l’étude pour les fins d’après- mi­di. Jeux, mini- fic­tions de vingt- six mi­nutes, pro­grammes axés sur l’art de vivre… France 2 se creuse les mé­ninges pour re­mon­ter son mau­dit ac­cess. « L’ob­jec­tif est, avant le 20 Heures, d’at­teindre le ni­veau d’au­dience que fait France 2 par ailleurs, soit 13- 14 %, car c’est l’après- mi­di que se concentrent les re­cettes pu­bli­ci­taires. » La chaîne tra­vaille même sur une « ver­sion re­nou­ve­lée » du jeu « Py­ra­mide » . Et, dès la se­maine pro­chaine, une ver­sion amé­lio­rée de « Dans la peau d’un chef » se­ra mise à l’an­tenne pour ten­ter de re­boos­ter le pré- ac­cess su­cré de Ch­ris­tophe Mi­cha­lak.

Et Ru­quier, dans tout ça ? Thuillier loue « son pro­fes­sion­na­lis­meet ce­lui de Ca­the­rine Bar­ma » , sa pro­duc­trice, mais il rap­pelle l’ob­jec­tif de 10 % fixé sur cette tranche 18 h 3020 heures On en est en­core loin ( voir ci- contre). « On fe­ra le point à la fin de la sai­son » , an­nonce- t- il.

Une émission au­tour des an­ti­qui­tés à la ren­trée. France 2 va adap­ter le for­mat à suc­cès de la BBC « An­tiques Road­show » , le sa­me­di après­mi­di. Char­lotte de Tur­kheim, en­tou­rée de six ex­perts ( com­mis­saires- pri­seurs, col­lec­tion­neurs…), part à la ren­contre des Fran­çais qui montrent leurs tré­sors aux ex­perts. « C’est l’oc­ca­sion de faire de l’his­toire. On ap­prend énor­mé­ment de choses » , s’en­thou­siasme Thier­ry Thuillier.

Mois­son de bons points pour l’élève Bern. « La Mai­son pré­fé­rée des Fran­çais » ( le 4 mars), « le Vil­lage pré­fé­ré » ( fin du prin­temps), « le Jar- din­pré­fé­ré » ( sep­tembre- oc­tobre) : la di­rec­tion en­cense les pro­grammes pa­tri­mo­niaux in­car­nés par Sté­phane Bern. « On a été les pre­miers à faire des images avec les drones. Et, à Saint- Cirq- La­po­pie ( NDLR : vil­lage pri­mé), il y a eu 85 % de tou­ristes en plus, des par­kings construits, des tee­shirts édi­tés » , note Na­tha­lie An­dré, di­rec­trice des di­ver­tis­se­ments. Un suc­cès tel que la chaîne se penche dé­sor­mais sur « l’Ar­ti­san pré­fé­ré des Fran­çais » . En at­ten­dant la sai­son 2 de « Qui se­ra le meilleur pâ­tis­sier ? » , en tour­nage. Dé­gus­ta­tion pré­vue avant l’été.

Avec ses au­diences, Sté­phane Bern de­meure l’un des chou­chous de France 2.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.