Sur­fac­tu­ra­tions : l’af­faire qui peut em­poi­son­nerCo­pé

Le Parisien (Paris) - - Politique - PA. D.

st- ce le dé­but d’une « af­faire Co­pé » ? Le pré­sident de l’UMP est soup­çon­né de s’être mon­tré par­ti­cu­liè­re­ment gé­né­reux avec l’ar­gent du par­ti à l’égard d’une agence de com­mu­ni­ca­tion ap­par­te­nant à deux de ses proches, Bas­tien Millot et Guy Alves. Ces der­niers ont tra­vaillé une di­zaine d’an­nées à ses cô­tés, d’abord à la mai­rie de Meaux puis à son ca­bi­net chaque fois où il a été mi­nistre. Se­lon l’édi­tion du « Point » à pa­raître au­jourd’hui, Events et Com­pa­gnie, la fi­liale évé­ne­men­tielle de Byg­ma­lion, a ain­si em­po­ché 8 mil­lions d’eu­ros lors de la cam­pagne pré­si­den­tielle de Ni­co­las Sar­ko­zy en 2012. L’heb­do­ma­daire as­sure que l’agence de com­mu­ni­ca­tion a pro­fi­té de la pé­riode élec­to­rale « pour char­ger la mule sur cer­taines pres­ta­tions fac­tu­rées à l’UMP hors ap­pel d’offres » . « Lors des mee­tings, les frais de trai­teur, de re­trans­mis­sion vi­déo et d’éclai­rage at­tei­gnaient par­fois le double des ta­rifs ha­bi­tuels » , men­tionne le jour­nal.

Les ré­vé­la­tions du « Point » ne s’ar­rêtent pas là. Byg­ma­lion se­rait di­rec­te­ment liée à une SARL ba­sée au Luxem­bourg, der­rière la­quelle se dis­si­mu­le­rait le hol­ding familial d’Em­ma­nuel Li­mi­do, un ges­tion­naire de fonds lié au Qa­tar. Or, en 20062007, lors­qu’il était mi­nistre du Bud­get, l’ac­tuel pa­tron de l’UMP

Eet dé­pu­té- maire de Meaux avait don­né son aval pour la vente au Qa­tar de deux joyaux im­mo­bi­liers de l’Etat... In­ter­ro­gé sur i- Té­lé hier soir, Jé­rôme La­vrilleux, di­rec­teur de ca­bi­net de Jean- Fran­çois Co­pé, a es­ti­mé que cette « Une vin­di­ca­tive » du « Point » était « du grand n’im­porte quoi » , avant d’ajou­ter : « Jean- Fran­çois Co­pé va por­ter plainte pour dif­fa­ma­tion dès jeu­di ( ndlr : au­jourd’hui) » .

( AFP/ J.- S. Evrard.)

Jean- Fran­cois Co­pé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.