D 17,20 h 50Té­lé­film Pour­quoi­tous­ces­re­quins ?

Le Parisien (Paris) - - Télévision Et Médias - MI­CHEL VA­LEN­TIN

Si vous faites par­tie de la gé­né­ra­tion trau­ma­ti­sée par « les Dents de la mer » , évi­tez de faire un tour par D 17 ce soir : la soirée est en­tiè­re­ment consa­crée aux squales, avec un in­quié­tant « Alerte aux re­quins » , té­lé­film aqua­tique à 20 h 50, puis un pro­met­teur « Killer Shark » , à 22 h 35, ins­pi­ré plus que de rai­son du chef- d’oeuvre de Spiel­berg. Tou­jours ce jeu­di, les vei­nards qui re­çoivent la chaîne SyFy pour­ront ap­pré­cier les rediffusions de « Shark At­tack 2 » , à 13 h 30, à ne pas confondre avec « Jer­sey Shore Shark At­tack » , dif­fu­sé dans la fou­lée, à 15 heures. Hier soir, c’est la chaîne Nu­mé­ro 23 qui nous en­traî­nait sous les mers, lors de deux épi­sodes de la sé­rie documentaire « Shark U » , pro­gram­mée tous les mer­cre­dis soirs jus­qu’en mars.

De fait, rares sont les se­maines, voire les jours, sans qu’un ai­le­ron ne vienne frayer dans les eaux du PAF, sur­tout du cô­té de la TNT. Et si la soupe est souvent au ren­dez- vous, le bes­tiau est ser­vi à toutes les sauces : en do­cu­men­taires pour les pro­grammes les plus am­bi­tieux, mais aus­si en fic­tions, voire sé­ries Z in­évi­ta­ble­ment fau­chées, qui ra­vissent les ama­teurs de grand n’im­porte quoi. Le tout at­tei­gnant le su­blime avec le dé­jà my­thique « Sharknado » , mul­ti­dif­fu­sé sur SyFy, une tor­nade de re­quins qui s’abat sur Los An­geles ! Le pré­da­teur ne dé­vore pour­tant pas tout cru l’Au­di

mat. « Killer Shark » , dif­fu- sé mar­di der­nier en prime time sur D 17, n’a cro­qué que 215 000 spec­ta­teurs ( 0,8 % de part d’au­dience). Pour­tant, ils nous fas­cinent de­puis tou­jours. « Il existe des pein­tures an­ciennes mon­trant des ma­rins ter­ro­ri­sés par des squales » , af­firme l’océa­no­graphe Phi­lippe Val­lette, di­rec­teur gé­né­ral du Centre na­tio­nal de la mer Nau­si­caa, à Bou­logne ( Pas- de- Ca­lais)*. Cette fas­ci­na­tion- ré­pul­sion per­siste de nos jours : « Les re­quins tuent 10 per­sonnes par an dans le monde, soit bien moins que les mous­tiques ou les guêpes. Les hu­mains en mas­sacrent par contre 100 mil­lions, es­sen­tiel­le­ment pour leurs ai­le­rons. Mais ils nous font tou­jours peur. Peut- être parce que c’est un ani­mal très beau, très agile, qui n’a pas évo­lué de­puis plu­sieurs mil­lions d’an­nées car il est par­fai­te­ment au point. » * Nau­si­caa a ou­vert sur son site ( www. nau­si­caa. fr) un blog d’ac­tua­li­té consa­cré aux re­quins.

Sous forme de do­cu­men­taires ou de fic­tions les re­quins pul­lulent

à la té­lé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.