Comment vous com­por­tez- vous au vo­lant?

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour -

Sa­lim Cis­sé 46 ans, conduc­teur de taxi Nan­terre ( 92)

« Je suis obli­gé d’être calme pour mes clients, même si eux ne donnent pas tou­jours l’exemple. Quand j’ai eu des re­fus de paie­ment, j’ai réus­si à chaque fois à ne pas perdre mon sang- froid. Par­fois, cer­tains m’en­gueulent pour que j’aille plus vite, mais je re­fuse tou­jours, car je fais par­tie des gens que les ra­dars ont édu­qués. Mes in­dis­pen­sables : la ra­dio pour les in­fos tra­fic et l’oreillette Blue­tooth. »

Va­lé­rie Fares 32 ans, as­sis­tante de di­rec­tion Cha­tou ( 78)

« Avec mon ma­ri, on se met tou­jours d’ac­cord avant une soirée al­coo­li­sée pour sa­voir

qui conduit. Par­fois, il me fait des ré­flexions car je conduis trop dou­ce­ment, mais c’est le cas de tous les hommes avec leur femme, non ? Si­non, je chante à tue- tête du R’n’B quand je suis seule au vo­lant. Avec mes en­fants et leur père, c’est plu­tôt En­vole- moi, de Jean- Jacques Gold­man, car ma fille adore cette chan­son. »

An­toine Da­niel 25 ans, fa­bri­cant de meubles Mar­seille ( 13)

« Je suis plu­tôt san­guin. Je passe souvent à l’orange, c’est pas vrai­ment ré­glo, mais bon, je n’ai ja­mais eu d’ac­ci­dent. Je me fais aus­si souvent ar­rê­ter quand je conduis sur la voie de bus. Par­fois, je suis très agres­sif. Il y a deux se­maines, j’ai dit

connard à un pié­ton trop lent au pas­sage clou­té, il m’a in­sul­té lui aus­si. Puis j’ai vu une voi­ture avec un gy­ro­phare : le mec était en fait un agent de la BAC ! »

Mi­chèle Go­dard 63 ans, consul­tante Saint- Ré­my- sur- Avre ( 28)

« J’ai tou­jours douze points sur mon per­mis, et je n’en ai per­du que quatre de­puis mes 18 ans. Ma voi­ture est mon havre de paix. Même si je suis éner­vée, fa­ti­guée, je m’ins­talle au poste de conduite, je mets Ché­rie FM et, ins­tan­ta­né­ment, je suis calme. Dans les em­bou­teillages, je ne râle pas. Et l’avan­tage quand vous êtes dans la quié­tude, c’est que les gens qui vous at­taquent perdent très vite leur agres­si­vi­té. »

Sté­phan Zi­zek 52 ans, plom­bier Cré­py- en- Va­lois ( 60)

« Je suis cool : je mange des bon­bons et je fume le ci­gare en écou­tant France Bleu. Je mâche du che­wing- gum ou croque des pas­tilles Ri­co­la pour al­ter­ner avec le goût de la fu­mée. Je suis plu­tôt pru­dent ; la preuve : j’ai même ins­tal­lé des pe­tits points rouges de re­père sur mon comp­teur ki­lo­mé­trique ; comme ça, quand l’ai­guille passe sous un point clé, je sais que je dois ra­len­tir ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.