LES CLÉS

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour -

28 000 per­son­nes­sont mortes sur les routes de l’Union eu­ro­péenne en 2012, d’après les chiffres pu­bliés par la Com­mis­sion eu­ro­péenne. Soit 9 % de moins qu’en 2011. Malte, le Royaume- Uni et la Suède sont les meilleurs élèves, avec quelque 30 dé­cès par an par mil­lion d’ha­bi­tants ( contre 56 pour la France). La Lituanie, la Rou­ma­nie et la Po­logne ferment la liste, avec près de 100 morts par an par mil­lion d’ha­bi­tants.

3 250 per­sonnes sont mortes sur les routes fran­çaises en 2013, se­lon les don­nées pro­vi­soires de l’Ob­ser­va­toire na­tio­nal in­ter­mi­nis­té­riel de la sé­cu­ri­té rou­tière ( ONISR). C’est 11 % de moins qu’en 2012, où 3 653 per­sonnes avaient pé­ri.

28% des Fran­çais ne res­pectent pas les li­mi­ta­tions de vi­tesse. La grande ma­jo­ri­té ( 65 %) sont des hommes. Les pre­mières rai­sons in­vo­quées ? Ils es­timent la plu­part du temps « que la route le per­met » , qu’ils sont pres­sés et qu’ils maî­trisent leur vé­hi­cule.

1 conduc­teur sur 2 a dé­jà uti­li­sé son té­lé­phone au vo­lant. Une pra­tique très dan­ge­reuse puis­qu’elle mul­ti­plie par trois les risques d’ac­ci­dent et concerne près d’un ac­ci­dent cor­po­rel sur 10.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.