Le « Cos­taCon­cor­dia » are­vu le­com­man­dantS­chet­ti­no

Le Parisien (Paris) - - Faitsdivers -

Ile du Gi­glio ( Ita­lie), hier. Fran­ces­co Schet­ti­no, le com­man­dant du « Costa Concordia » , est re­mon­té pour la pre­mière fois à bord de son na­vire, deux ans après l’avoir quit­té lors du nau­frage qui avait fait 32 morts. Il a af­fir­mé être al­lé sur le pa­que­bot « pour don­ner sa con­tri­bu­tion tech­nique de com­man­dant aux ex­perts » . « Ce­lui qui parle d’aban­don de na­vire n’a rien com­pris, p… ! » s’est- il éner­vé, après avoir as­sis­té à une ins­pec­tion des ex­perts ju­di­ciaires pen­dant plus de trois heures. Schet­ti­no est pour­sui­vi pour ho­mi­cides mul­tiples par im­pru­dence, aban­don de na­vire et dé­gâts cau­sés à l’en­vi­ron­ne­ment. Dans le pro­cès qui se dé­roule à Gros­se­to ( Tos­cane), il est seul sur le banc des ac­cu­sés. L’ana­lyse ADNa confir­mé hier qu’un pro­fes­seur de 56 ans avait vio­lé une élève de 14 ans, près de Tours ( Indre- et- Loire). Ma­rié et père de deux en­fants, il au­rait ad­mis une « re­la­tion am­bi­guë » avec cette fille qui ha­bite près de chez lui. Jus­qu’à pré­sent, il niait le viol, pré­ten­dant qu’elle était consen­tante. Dé­jà pré­ve­nu pour cor­rup­tion de mi­neurs et at­tou­che­ments, il est pas­sible de la cour d’as­sises. Le prêtre de 69 ans ju­gé à huis clos à Lons- le- Sau­nier par la cour d’as­sises du Ju­ra a été ac­quit­té hier. Il était ac­cu­sé du viol en 2010 d’une pa­rois­sienne très pieuse de 39 ans, phy­si­que­ment et psy­cho­lo­gi­que­ment fra­gile. L’avo­cat gé­né­ral avait re­quis cinq ans de pri­son, dont trois avec sur­sis. Le prin­ci­pal ac­cu­sé dans la dis­pa­ri­tion de deux Fran­çais en Bolivie en 2010 a été condam­né hier à 30 ans de pri­son. Jaime Mar­ti­nez, 31 ans, a été re­con­nu cou­pable de l’as­sas­si­nat de Jé­ré­mie Bel­lan­ger, 25 ans, et de sa com­pagne Fan­nie Blan­cho, 23 ans, dans le vil­lage de Guaya­ra­me­rin, à l’ex­trême nord du pays an­din, entre les 28 et 29 août 2010. Mi­chel Thier­ry Atan­ga­na, le Fran­çais li­bé­ré le 24 fé­vrier après 17 ans de pri­son au Ca­me­roun pour une af­faire de dé­tour­ne­ment de fonds pu­blics qu’il niait, s’est en­vo­lé hier soir vers la France, où il doit ar­ri­ver tôt ce ma­tin. Son avion Air France a dé­col­lé à 23 h 55 de l’aé­ro­port de Yaoun­dé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.