Ju­vi­syetSaint- Etienne d’ac­cord­pour­re­jouer

Di­vi­sion 1 fé­mi­nine

Le Parisien (Paris) - - Sports Ile- De- France - CH. L.

af­faire du match Saint- Etienne - Ju­vi­sy s’éter­nise. Après avoir ob­te­nu gain de cause de­vant le CNOSF le 12 fé­vrier der­nier, le club es­son­nien garde tou­jours es­poir de faire re­jouer cette ren­contre de la 4e jour­née de D 1.

Le 29 sep­tembre der­nier, celle- ci avait été mar­quée par plu­sieurs li­tiges de part et d’autre. Cou­pable d’avoir ali­gné l’in­ter­na­tio­nale Ca­mille Ca­ta­la alors qu’elle ne fi­gu­rait pas sur la feuille de match, Ju­vi­sy, vain­queur sur le ter­rain 2- 0, avait eu match per­du par pé­na­li­té.

« Le conci­lia­teur nous a don­né rai­son et juge bon de faire re­jouer la par­tie, Saint- Etienne est d’ac­cord, tout le monde est d’ac­cord, la balle

L’est dé­sor­mais dans le cas de la fé­dé­ra­tion » , confie la pré­si­dente du club es­son­nien, Ma­rie- Ch­ris­tine Ter­ro­ni. La Fé­dé­ra­tion fran­çaise ( FFF) a un mois pour rendre son ver­dict, que Ju­vi­sy es­père con­tra­dic­toire à ce­lui don­né dé­but jan­vier par la com­mis­sion d’ap­pel, sous peine de sol­li­ci­ter un tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif.

Mal­gré la ju­ris­pru­dence Mont­pel­lier - Lyon en Coupe de France l’an pas­sé, prin­ci­pal ar­gu­ment avan­cé par Ter­ro­ni, le club fran­ci­lien s’était vu confir­mer la perte de quatre points, si pré­cieux dans le duel avec le Pa­ris SG ( 2e) pour la deuxième place de la D 1, qua­li­fi­ca­tive pour la pro­chaine Ligue des cham­pions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.