« J’ai­gran­dia­vec le­si­ma­ges­des­fif­ties »

Phi­lip­peBer­thet, des­si­na­teurde « Pe­ri­co »

Le Parisien (Paris) - - Loisirsetspectacles - CH­RIS­TOPHE LEVENT

ran­çais de nais­sanc e mais belge d’adop­tion, Phi­lippe Ber­thet, le des­si­na­teur de « Pe­ri­co » , pour­rait tout aus­si bien ve­nir d’ailleurs, d’une autre époque : l’Amé­rique des an­nées 1950. Son trait parle pour lui. « Et pour­tant, je n’ai ja­mais mis les pieds aux EtatsU­nis » , confesse- t- il, mi- hon­teux mi- amu­sé.

FJe pou­vais me faire plai­sir avec toutes ces jo­lies filles, ces grosses voi­tures, ces ca­si­nos…”

Après des études de des­sin en Bel­gique, Phi­lippe Ber­thet, 57 ans, a dé­cro­ché le gros lot as­sez vite : une pa­ru­tion de son pre­mier album « Cou­leur ca­fé » , d’abord dans « Spi­rou » en 1980, puis chez Du­puis trois ans plus tard. Mais c’est dans les an­nées 1990 qu’il va com­men­cer à im­po­ser sa patte et creu­ser la veine amé­ri­caine. Avec « Sur la route de Sel­ma » , d’abord, et sur- tout avec la sé­rie à suc­cès « Pin- up » , scé­na­ri­sée par Yann. Il y dévoile comme per­sonne la sen­sua­li­té de ces femmes ca­pables de mettre en transe des ba­taillons de GI’s par la simple grâce d’un bat­te­ment de cils ou d’une épaule né­gli­gem­ment dé­nu­dée… « J’ai gran­di avec ces images dans la tête. Celles des films amé­ri­cains des an­nées 1940- 1950, comme la Soif du mal. C’est le genre où je me sens le plus à l’aise » , confie Phi­lippe Ber­thet. Avec plus de 30 al­bums dé­jà à son ac­tif, le des­si­na­teur à la ligne claire dé­marre une nou­velle aven­ture avec « Pe­ri­co » .

L’album est le pre­mier d’une col­lec­tion bap­ti­sée Ligne noire qui, hon­neur rare, lui a été en­tiè­re­ment confiée par Dargaud. « Je se­rai le des­si­na­teur de toute cette sé­rie de po­lars mais je chan­ge­rai de scé­na­riste à chaque fois. D’ha­bi­tude, c’est plu­tôt l’in­verse… Pour ce pre­mier vo­let, j’étais très content que Ré­gis Hau­tière me pro­pose Cu­ba. C’est une am­biance que je n’avais ja­mais des­si­née. Et je pou­vais me faire plai­sir avec toutes ces jo­lies filles, ces grosses voi­tures, ces ca­si­nos… » ex­plique- t- il.

Zi­drou ( « la Peau de l’ours » , « Les Fo­lies- Ber­gère » … ) de­vrait être le pro­chain à se col­ler à cette sé­rie. Avec une his­toire qui se dé­rou­le­rait en Aus­tra­lie. « Nous al- lons es­sayer d’of­frir un pe­tit tour du monde du po­lar. Et puis moi, ce­la me per­met d’ex­plo­rer gra­phi­que­ment d’autres en­droits, d’autres choses. Sans doute un peu évo­luer gra­phi­que­ment. Je n’ai pas en­vie de ron­ron­ner et de res­ter pour tou­jours le des­si­na­teur de Pin- up. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.