Les ca­len­driers de l’avent, on en veut tous !

Des mil­liers d’en­fants vont ou­vrir ce ma­tin la pre­mière fe­nêtre de leur ca­len­drier. Mais, ils ne se­ront pas les seuls. Les adultes s’y mettent aus­si… et même les ani­maux !

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - FLO­RENCE MÉRÉO

DER­RIÈRE CHAQUE FE­NÊTRE, sa sur­prise. Et sa gour­man­dise. Pour pa­tien­ter jus­qu’à Noël, de nom­breux en­fants ont dé­jà ac­cro­ché leur ca­len­drier de l’avent. En 2014, 1,2 mil­lion de ceux gar­nis de cho­co­lats ont été ven­dus en grande dis­tri­bu­tion, et 846 000 avec des ti­roirs à jeux et jouets. Mais les bam­bins ne sont pas les seuls à avoir droit d’être gâ­tés avant de mettre leurs bottes sous le sa­pin. Pro­duits de beau­té, al­cool, gour­man­dises et même sex-toys… Le mar­ché pour les adultes est en pleine ex­pan­sion. nVer­nis, gloss, boules de bain. Tombe la neige, chez Se­pho­ra. Le ca­len­drier aux contours de mon­tagne du géant des cos­mé­tiques a glis­sé des pro­duits de ma­quillage ou pour le bain (39,95 €) der­rière ses 24 cases. « C’est sou­vent un ca­deau qui s’offre entre co­pines ou un pré­ca­deau de la famille. Ça marche très bien », in­dique une ven­deuse d’une bou­tique pa­ri­sienne. No­ci­bé pro­pose une for­mule plus ac­ces­sible, à 19,95 €, avec des fards à pau­pière ou du ver­nis. Pour les plus éco­los, Lush, la marque de cos­mé­tiques bio pro­pose un cof­fret 12 Days of Christ­mas. Mais pour le­quel il fau­dra dé­bour­ser 84,95 €. nCe­lui qui se fait mous­ser. « Les en­fants ont sou­vent droit à un ca­len­drier de l’avent, pour­quoi pas les grands ? » in­ter­roge le site Une­pe­ti­te­mousse.fr. Il pro­pose des blondes, des blanches, des am­brés avec un point com­mun : toutes les bières de ce ca­len­drier (69 €) sont ar­ti­sa­nales et fran­çaises. Pré­voyez de la place dans le fri­go : cha­cune des 24 cases abrite une bou­teille de 33 cl. nLes mi­ni-éclairs de Fau­chon. Avec ses pe­tites boîtes co­lo­rées, Fau­chon met un ta­blier gour­mand à son ca­len­drier (30 €). Pâtes de fruit à l’abri­cot, mi­ni-éclairs en pâte d’amande, mi­ni ca­lis­sons, bon­bons four­rés ou car­rés de cho­co­lats sont à dé­gus­ter en at­ten­dant Pa­pa Noël. nSous le cho­co­lat, les sex-toys… Pour réus­sir les pré­li­mi­naires de Noël, Amo­re­lie a trou­vé la bonne for­mule. La bou­tique éro­tique troque bis­cuits et cho­co­lats contre du lu­bri­fiant à la ce­rise, des huiles de massage, de la lin­ge­rie et même des sex-toys ! Son ca­len­drier éro­tique (149 €) s’ar­rache sur son site In­ter­net. nMême les ron­geurs s’y mettent. C’est sûr, votre la­pin ne tien­dra pas jus­qu’à Noël ! Comme pour les chiens et les chats, plu­sieurs marques ani­ma­lières pro­posent des ca­len­driers... pour les ham­sters, co­chons d’Inde et la­pins nains. Chaque

jour, comme dans ce­lui de la Ferme des ani­maux (9,50 €), ils y dé­cou­vri­ront « des frian­dises comme des pe­tits cubes de bet­te­raves, du foin-ca­rotte, des lé­gu­mes­graines ou des cé­réales-tranches de pommes sé­chées », dé­taille-t-on par le me­nu dans l’en­tre­prise de la Loire.

(LP/Au­ré­lie La­det.)

Ma­quillage, ac­ces­soires ou pro­duits pour le bain se cachent der­rière les fe­nêtres du ca­len­drier de l’avent du géant des cos­mé­tiques Se­pho­ra.

.) R D (

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.