Ils avaient ten­té de re­joindre un camp ji­ha­diste en Li­bye

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

DEUX FRAN­ÇAIS, soup­çon­nés d’avoir vou­lu se rendre dans des camps d’en­traî­ne­ment de l’or­ga­ni­sa­tion ter­ro­riste Etat is­la­mique (EI) en Li­bye, ont été écroués à la mi-no­vembre. Ar­rê­tés dans le sud de la Tu­ni­sie, près de la fron­tière avec la Li­bye, ce Lyon­nais de 19 ans et ce Mar­seillais de 20 ans, qui ne se connais­saient pas avant de quit­ter la France, ont été re­mis aux au­to­ri­tés fran­çaises le 13 no­vembre. Ils comp­taient en­suite al­ler com­battre en Syrie. C’est la pre­mière fois que la Li­bye ap­pa­raît dans l’une des quelque 200 pro­cé­dures ju­di­ciaires fran­çaises d’en­voi de com­bat­tants sur les terres de ji­had. La pe­tite amie du Mar­seillais, une Ni­çoise conver­tie de 20 ans, a aus­si été mise en exa­men et écrouée. Elle en­vi­sa­geait de se rendre en Li­bye, avant d’y re­non­cer pour une rai­son in­con­nue. En garde à vue, elle a ex­pli­qué que faute de pou­voir com­battre sur place, elle avait en­vi­sa­gé de com­mettre une ac­tion ter­ro­riste en France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.