N

Il y a ur­gence aus­si à Cré­teil

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - S.B. Pro­pos recueillis par LAURENT PRUNETA ET STÉ­PHANE BIAN­CHI

A l’ex­cep­tion de Gaous­sou Sack­ho, qui rem­pla­ce­ra nu­mé­ri­que­ment Vincent Di Bar­to­lo­meo, c’est avec le groupe qui s’est in­cli­né ven­dre­di à Auxerre (3-1) que Cré­teil ira qué­rir le suc­cès qui se re­fuse à lui à Du­vau­chelle de­puis le 25 sep­tembre (2-1 face au Havre). Mal­gré le conte­nu en­cou­ra­geant af­fi­ché en Bour­gogne, les Bé­liers n’ont pas réus­si à bri­ser la spi­rale né­ga­tive (7 dé­faites en 8 matchs toutes com­pé­ti­tions confon­dues) qui fra­gi­lise leur ave­nir et ce­lui de leur en­traî­neur. « Voi­ci ve­nu le mo­ment de dire stop, an­nonce d’ailleurs Thier­ry Fro­ger. Ce n’est pas pour moi que cette si­tua­tion est la plus dom­ma­geable, ce­la fait par­tie de la vie d’un en­traî­neur. Mais ce match et les deux qui suivent (Ajac­cio et Niort) sont dé­ter­mi­nants pour la suite du cham­pion­nat. Comme le PFC, Cré­teil a un be­soin urgent de résultats. »

beau­coup cri­ti­qué ?

Quand on était 8es à la trêve avec 28 points, per­sonne ne me cri­ti­quait ! Le pré­sident avait même dé­cla­ré qu’il n’avait ja­mais vu son équipe jouer aus­si bien. Après, la Coupe d’Afrique des na­tions est pas­sée par là… Mais avoir goû­té à la L 1 m’a fait pro­gres­ser à tous les ni­veaux.

Ch­ris­tian Kin­ke­la et Daou­da Ko­nate, qui ont eu une al­ter­ca­tion sa­me­di avec la ré­serve à Mois­sy (dé­faite 3-1), ont été ex­clus du groupe. Ils sont convo­qués au­jourd’hui par leur di­rec­tion et de­vraient être mis à pied.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.