Et sou­dain, les ani­maux at­taquent

« Zoo », la nou­velle sé­rie de la Une, met en scène de mul­tiples es­pèces qui se re­bellent contre les hommes sur dif­fé­rents conti­nents. Une in­trigue ori­gi­nale loin des ha­bi­tuelles fic­tions du mar­di soir.

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - STÉPHANIE GUERRIN

VOUS ne re­gar­de­rez plus ja­mais votre ani­mal de com­pa­gnie comme avant… « Zoo », la nou­velle sé­rie amé­ri­caine lan­cée par TF 1, ce soir à 20 h 55, offre une in­trigue par­ti­cu­liè­re­ment ori­gi­nale : par­tout dans le monde, les ani­maux, quelle que soit leur es­pèce, dé­ve­loppent des com­por­te­ments agres­sifs et se re­bellent contre les hommes.

Dans la case qu’oc­cu­pait « Men­ta­list » jus­qu’à la se­maine der­nière, il n’est donc pas ici ques­tion de fic­tion po­li­cière, ni même ju­di­ciaire ou mé­di­cale. Non, « Zoo » est un ov­ni té­lé­vi­suel dé­rou­tant mais in­tri­guant. Un vé­ri­table pa­ri pour la Une.

Le point faible de la sé­rie se si­tue dans la mise en place de l’in­trigue. Dans les pre­miers épi­sodes, on fait connais­sance avec des per­son­nages d’ho­ri­zons très dif­fé­rents. Il y a tout d’abord Jack­son — joué par James Wolk, vu dans « Mad Men » —, un zoo­lo­giste amé­ri­cain, et son ami ké­nyan Abra­ham — Non­so Ano­zie pré­sent dans « Game of Th­rones » — guide de sa­fa­ri au Bots­wa­na. Puis on dé­couvre la jour­na­liste amé­ri­caine Ja­mie — Kris­ten Con­nol­ly, co­mé­dienne de « House of Cards » — qui s’in­té­resse aux ques­tions en­vi­ron­ne­men­tales, l’agente fran­çaise de la DGSE Ch­loé — No­ra Ar­ne­ze­der, dé­cou­verte dans le film « Fau­bourg 36 » — et le vé­té­ri­naire Mitch — Billy Burke sor­ti de « Twi­light » — qui pré­fère la com­pa­gnie des ani­maux à celle des hommes.

Une course contre le temps et de nom­breux ad­ver­saires

Les trois épi­sodes de ce soir partent un peu dans tous les sens avant de réunir ce pe­tit groupe. Mais à par­tir de la se­maine pro­chaine, ce thril­ler adap­té d’un roman de James Pat­ter­son de­vient vrai­ment ha­le­tant. En cher­chant à dé­ter­mi­ner le lien entre les at­taques ani­males sur dif­fé­rents conti­nents et dé­ter­mi­ner leur ori­gine afin d’y re­mé­dier, la fine équipe s’en­gage dans une course contre le temps et contre de nom­breux ad­ver­saires.

Dif­fu­sée cet été aux Etats-Unis, la sé­rie avait bien dé­mar­ré, avec plus de 8 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs, mais avait ter­mi­né cette pre­mière sai­son de 13 épi­sodes au-des­sous des 5 mil­lions de fi­dèles. Un ré­sul­tat pour­tant ju­gé suf­fi­sant par la chaîne amé­ri­caine CBS qui a com­man­dé une sai­son 2 pour l’été pro­chain. De quoi ras­su­rer ceux qui se­ront sé­duits par cette fic­tion.

(CBS Stu­dios In­ter­na­tio­nal.)

Jack­son (James Wolk), un zoo­lo­giste amé­ri­cain qui tente de dé­cou­vrir la rai­son des agres­sions d’ani­maux contre les hommes, et Ch­loé (No­ra Ar­ne­ze­der), une agente fran­çaise de la DGSE, fuient une at­taque vio­lente de lions au Bots­wa­na.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.