La re­vanche des pe­tits

Le Parisien (Paris) - - TÉLÉVISION ET MÉDIAS - C.M.

VOUS ÊTES UN PRO­GRAMME de té­lé­réa­li­té dif­fu­sé à l’heure de l’apé­ro sur une chaîne de la TNT, ou une sé­rie fan­tas­tique pro­po­sée en fin de soi­rée par une grande chaîne fa­mi­liale ? Vous avez toutes les chances de dé­cro­cher le jack­pot en re­play.

« Les Princes de l’amour » ou « Ar­row » ne fi­gu­re­ront pas par­mi le top 10 de l’an­née, ni en au­dience clas­sique ni en re­play. Mais la part que re­pré­sente le rat­tra­page dans leur au­dience glo­bale est énorme. Jus­qu’à 70 % pour l’émis­sion de da­ting de W 9, et 57 % pour la sé­rie fan­tas­tique de TF 1 ! « Quand on ré­flé­chit à l’au­dience de nos pro­grammes, on ne fait plus la dif­fé­rence entre li­néaire et non-li­néaire », ré­su- me Tho­mas Fol­lin, di­rec­teur du re­play pour le groupe M 6, qui a jus­te­ment lif­té ce week-end sa plate-forme 6play. Où les « Reines du shop­ping » se hissent chaque mois dans le top 5 des pro­grammes les plus consom­més en ligne, pu­blié par le CNC. En da­mant le pion à des poids lourds du prime time comme « NCIS » ou « Top Chef » !

Les en­fants, re­players d’au­jourd’hui

Idem du cô­té de France Té­lé­vi­sions, où dans le sillage de « Plus belle la vie » on croise sys­té­ma­ti­que­ment le même pe­tit co­chon : le des­sin ani­mé « Peppa Pig ». Les en­fants ne sont pas les re­players de de­main, ils sont dé­jà ceux d’au­jourd’hui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.