De Hol­lande

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE -

C’EST UNE HAUSSE spec­ta­cu­laire. La po­pu­la­ri­té de Fran­çois Hol­lande gagne 22 points dans le ta­bleau de bord Ifop-Fi­du­cial pour « Pa­ris Match »-Sud Ra­dio pu­blié hier. Avec 50 % d’opi­nions po­si­tives, le chef de l’Etat re­trouve la confiance d’une ma­jo­ri­té de Fran­çais, ce qui ne s’était pas pro­duit de­puis l’été 2012 au dé­but de son quin­quen­nat. Hol­lande fait mieux que son pré­dé­ces­seur Ni­co­las Sar­ko­zy, qui n’avait ja­mais réus­si à re­trou­ver 50 % de confiance après sa chute dans l’opi­nion en fé­vrier 2008. Une autre en­quête TNS-Sofres-Onepoint pour « le Fi­ga­ro Ma­ga­zine » cré­dite le chef de l’Etat d’une hausse tout aus­si consi­dé­rable de 20 points. Après les at­ten­tats de jan­vier contre « Char­lie Heb­do » et l’Hy­per Ca­cher, la cote du pré­sident de la Ré­pu­blique avait dé­jà fait un bond ana­logue de 21 points dans le ta­bleau de bord de l’Ifop, mais ce­la n’avait pas du­ré.

2017 en ligne de mire

A quelques jours du 1er tour des élec­tions ré­gio­nales, ce re­dres­se­ment spec­ta­cu­laire de l’exé­cu­tif ne semble pas pe­ser pour au­tant sur le rap­port de forces droite-gauche-FN. Mais Hol­lande re­trouve des cou­leurs dans la pers­pec­tive de 2017. Si 28 % des Fran­çais seule­ment sou­haitent sa ré­élec­tion, se­lon l’en­quête de l’Ifop (réa­li­sée du 27 au 28 no­vembre, sur un échan­tillon re­pré­sen­ta­tif de 983 per­sonnes), ce sou­hait est dé­sor­mais par­ta­gé par 67 % des sym­pa­thi­sants PS. Ils n’étaient res­pec­ti­ve­ment que 20 % et 61 % il y a un mois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.