« Il n’y a pas de dé­cou­ra­ge­ment »

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - Pro­pos recueillis par STÉ­PHANE BIAN­CHI

BIEN QUE TOU­JOURS PRI­VÉ de vic­toire de­puis deux mois, Thier­ry Fro­ger re­fuse de dra­ma­ti­ser. Ce­la fait deux mois que Cré­teil n'a plus ga­gné à do­mi­cile... THIER­RY FRO­GER. C'est long. Très long même pour les joueurs qui s'in­ves­tissent. Pour le staff aus­si. Croyez bien qu'il n'y a pas que dans l'en­vi­ron­ne­ment du club que ça pa­rait long. Le PFC avait le pro­fil pour vous re­mettre en confiance ? Je ne sais pas...mais il y a eu un évè­ne­ment qui a boos­té un peu le PFC (NDLR : l'ar­ri­vée de Vas­seur) et dans ce contexte là, c'est nous qui avions le plus à perdre. On a be­soin de confiance, c'est une évi­dence. Mais même les grands en­traî­neurs le disent : quand tu ne peux pas ga- gner, il ne faut pas perdre. C'est pas ter­rible, mais c'est le pre­mier point d'une sé­rie po­si­tive. Ce­la si­gni­fie que ce nul contre PFC est ras­su­rant ? Ce n'est pas le nul qui est ras­su­rant, c'est le fait de ne pas prendre de but. Ca fai­sait un bail (NDLR: de­puis le 11 sep­tembre à So­chaux). En août-sep­tembre, ce ré­sul­tat au­rait été ra­geant. Mais là, il faut se ras­su­rer. Ce n'est pas suf­fi­sant pour faire la fête, mais on va s'en conten­ter. Vous a-t-on fixé un mi­ni­mum de points contre Ajac­cio et Niort ? Non... On avait l'am­bi­tion de prendre six points lors de nos deux matchs à do­mi­cile. On ne l'a pas fait. On va es­sayer de faire fruc­ti­fier le point à Ajac­cio. On est dans une pé­riode où on doit s'ar­ra­cher. Les joueurs sont ir­ré­pro­chables même si la pé­riode n'est pas fo­li­chonne. Sen­tez-vous du dé­cou­ra­ge­ment ? Non ça va, il n'y a pas de dé­cou­ra­ge­ment. Après le match, les gars ont in­sis­té sur les points po­si­tifs. C'est à la fin de matchs comme ce­lui-là qu'il y a moins de gens qui vou­draient faire mon mé­tier ou être à leur place. Mais c'est aus­si là qu'il faut être fort. Cette éner­gie, vos di­ri­geants vous la trans­mette-t-elle en­core ? Je n'ai pas de pro­blème avec le pré­sident. Il a des exi­gences, des in­ter­ro­ga­tions. J'y ré­ponds. Je n'ai pas d'ex­cuses mais des ex­pli­ca­tions. Pen­dant la pre­mière par­tie de cham­pion­nat quand ça fonc­tion­nait, j'ai sou­li­gné que ce n'était pas grâce au tra­vail de Thier­ry Fro­ger mais du club. Je ne par­tage pas que les vic­toires. Hier Di­jon - Auxerre............................0-0 Bourg-en-Bresse - Niort...............2-1

Bourg-en-Bresse : Ber­tho­mier (9e), Di­mi­triou (90e) ; Niort : Do­na Ndoh (90e+1).

CRÉ­TEIL - PA­RIS FC..............0-0 La­val - Brest................................. 2-0

Alioui (7e, 65e). Va­len­ciennes - AC Ajac­cio...........1-1

Va­len­ciennes : Diar­ra (54e) ; Ajac­cio : Pa­nyu­kov (15e). Le Havre - Evian TG....................3-2

Le Havre : Gim­bert (6e, 80e), Mous­set (51e) ; Evian TG : Kei­ta (32e), Cam­pan­ha­ro (65e).

RED STAR - Metz.....................3-1 So­chaux - Nan­cy..........................2-2

So­chaux : Cis­sé (66e), To­ko Ekam­bi (87e s.p.) ; Nan­cy : Da­lé (19e), Bu­sin (84e) Tours - Cler­mont.......................... 1-1

Tours : Cillard (54e) ; Cler­mont : Bou­laya (37e).

Cler­mont - La­val, Auxerre -So­chaux, Niort - Tours, Bourg-en­Bresse - RED STAR, Évian TG - Brest, AC Ajac­cio - CRÉ­TEIL, Nîmes - Le Havre, PFC - Lens. Metz - Di­jon.

Nan­cy - Va­len­ciennes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.