Ils sont ir­ré­sis­tibles !

Ligue 2.

Le Parisien (Paris) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - FRANCK GINESTE

LE PRO­MU a frap­pé un grand coup hier soir sur «ses» terres de Beau­vais en ac­cro­chant à son ta­bleau de chasse Metz, der­nière équipe de Ligue 2 in­vain­cue à l'ex­té­rieur. Et de quelle ma­nière! Dé­chaî­nés en se­conde pé­riode, les Au­do­niens ont sur­clas­sé le can­di­dat à la re­mon­tée, qui n'avait ja­mais cé­dé trois fois dans un match cette sai­son. « Et nous, on n'avait ja­mais mis trois buts, c'est la soi­rée des re­cords », sou­rit Ana­tole Nga­mu­kol, au­teur d'un dou­blé. Cette grosse per­for­mance per­met à son équipe de prendre place au pied du po­dium (5e) à trois points de leur vic­time du jour. Qui l'eut cru après un mois de com­pé­ti­tion sans suc­cès ? De­puis, les Au­do­niens sont ir­ré­sis­tibles et n'ont concé­dé qu'un seul re­vers en douze jour­nées (pour 7 suc­cès et 4 nuls). L'éli­mi­na­tion (3-1) à Saint-Ma­lo (CFA) en Coupe de France il y quinze jours n'était donc qu'un ac­ci­dent de par­cours. Le Red Star a re­pris sa marche en avant. Il a même pas­sé la sur­mul­ti­pliée après la pause.

Deux buts en deux mi­nutes

On le doit en grande par­tie au duo Bouaz­za - Nga­mu­kol. Ils n'ont eu be­soin de que deux mi­nutes pour faire plier les Lor­rains. Le pre­mier a dé­li­vré deux passes dé­ci­sives au se­cond. L'an­cien at­ta­quant des Gras­shop­per Zürich (L1 suisse) a d'abord mar­qué à bout por­tant avant de pla­cer une ma­gni­fique balle lo­bée dans un angle im­pos­sible. Le na­tif d'Au­ber­vil­liers, dé­sor­mais meilleur bu­teur de l'équipe avec quatre réa­li­sa­tions, s'est en­suite mué en pas­seur pour l'ex-in­ter­na­tio­nal al­gé­rien.

« On s'en­tend très bien à l'en­traî­ne­ment, et on se trouve de plus en plus en match. ça me fait plai­sir de le voir mar­quer », confie Bouaz­za avant de quit­ter le stade par une tape ami­cale dans le dos de son com­père en pleine in­ter­view. Une com­pli­ci­té confir­mée par le double bu­teur du soir. « En de­hors du foot, on ri­gole bien, confirme Nga­mu­kol. C'est comme ça, dans la vie, on fait par­fois de belles ren­contres. Ça me fait aus­si plai­sir que ce soit lui qui marque, il en avait be­soin. Même si mon dou­blé me fait du bien, j'ai en­core des choses à tra­vailler et à amé­lio­rer, comme l'équipe, à l'image de l'ex­pul­sion sur une mé­sen­tente. Sans ça, la soi­rée au­rait été par­faite. » Cros a en ef­fet été ex­clu pour une faute en po­si­tion de der­nier dé­fen­seur, en­traî­nant le pe­nal­ty de Ng­ba­ko­to. Pas de quoi gâ­cher le bon­heur du Red Star, qui re­fuse tou­jours de s'en­flam­mer et d'évo­quer la mon­tée. « Per­sonne ne nous voyait là, sa­voure tout de même Bouaz­za. En tant que spor­tif, on est tou­jours am­bi­tieux pour al­ler plus haut. » Mi-temps : 0-0. 1 408 spec­ta­teurs. Ar­bitre : M. Au­bin. Buts. Red Star : Nga­mu­kol (53e, 55e), Bouaz­za (74e) ; Metz : Ng­ba­ko­to (77e s.p.). Aver­tis­se­ments. Red Star : Four­nier (14e), Nga­mu­kol (36e), Sli­ti (44e) ; Metz : Ka­prof (19e), Mand­jeck (61e), Gbak­lé (72e), Pa­lo­mi­no (84e), Can­deias (90e + 1). Ex­pul­sion. Red Star : Cros (77e). Red Star : Ba­li­jon - Pa­lun, Cros, Four­nier, Amieux - Boe-Kane, Da Cruz (cap.) - Bouaz­za, Ma­khed­jouf (Ma­rie, 80e), Sli­ti (Diaz, 73e) - Nga­mu­kol (Cha­va­le­rin, 90e + 2). En­tr. : Al­mei­da. Metz : Di­dillon - Ri­vie­rez (Bal­liu, 81e), Reis, Pa­lo­mi­no, Gomes - San­tos, Mand­jeck (Ji­me­nez, 63e) - Ka­prof (Gbak­lé, 63e), Ng­ba­ko­to (cap.), Can­deias - Mayu­ka. En­tr. : Ri­ga.

(LP/Icon Sport/S.Muy­laert.)

Stade Pierre-Bris­son (Beau­vais), hier soir. Bouaz­za et Nga­mu­kol, pré­sents sur tous les buts du Red Star, ont brillé de mille feux face à Metz.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.