Com­plè­te­ment

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES -

PE­TITS COF­FRETS, grands ar­tistes. La voix puis­sante, l’éner­gie et l’émo­tion d’Otis Red­ding ont dé­fi­ni la soul des an­nées 1960. Avant de mou­rir dans un ac­ci­dent d’avion à 26 ans, le chan­teur a en­re­gis­tré une poi­gnée de clas­siques, dont les dé­chi­rants « Try a Lit­tle Ten­der­ness » et « (Sit­tin’On) The Dock of the Bay ». Le cof­fret d’Are­tha Frank­lin contient deux fois plus d’al­bums. Ce n’est pas l’in­té- grale, mais le som­met de sa car­rière, entre l’al­bum « I Ne­ver Lo­ved a Man the Way I Love You » de 1967 et son ex­tra­or­di­naire concert au Fill­more West en 1971, ici pré­sen­té en in­té­gra­li­té. Un must.

, 10 CD, 46,99 € ;

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.