Apple à la place d’un ca­bi­net d’avo­cats ?

Le Parisien (Paris) - - PARIS - E.L.M.

UN À UN, les oc­cu­pants du 114, ave­nue des Champs-Ely­sées (VIIIe) li­bèrent ce su­perbe im­meuble en pierre de taille, si­tué cô­té so­leil. En sep­tembre, cer­tains spé­cia­listes voyaient Apple y po­ser ses or­di­na­teurs. Dé­jà ins­tal­lé au Car­rou­sel du Louvre (Ier), à Opé­ra (IXe) et bien­tôt à Saint-Ger­main-des-Prés (VIe), l’adresse se­rait idéale pour l’en­seigne ve­dette de l’in­for­ma­tique et de la té­lé­pho­nie.

Sans avoir en­core de confir­ma­tion de la marque à la pomme ni du pro­prié­taire des lieux, le groupe de luxe EPI (Bon­point, Wes­ton et Pi­perHeid­sieck), les in­dices se pré­cisent. Après le res­tau­rant Mood, si­tué à l’angle de l’ave­nue et de la rue de Wa­shing­ton, voi­là le ca­bi­net d’ar­chi­tecte Shear­man & Ster­ling qui an­nonce son dé­part après dix-huit ans dans ces lo­caux. C’est, d’un coup, plus de 6 000 m2 de bu­reaux dans les étages su­pé­rieurs qui se­ront libres à par­tir de juin.

« Nous étions en fin de bail et nous dé­si­rions dé­mé­na­ger, in­dique Em- ma­nuel Gaillard, 63 ans, pa­tron de Shear­man & Ster­ling en France. Le pro­prié­taire, de son cô­té, vou­lait chan­ger l’af­fec­ta­tion du site pour en faire un im­meuble de sur­faces com­mer­ciales. » Le ca­bi­net, spé­cia­li­sé dans les fu­sions, les fu­sions-ac­qui­si­tions et les achats in­ter­na­tio­naux, a donc pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour se dé­por­ter vers le parc Mon­ceau et se rap­pro­cher sym­bo­li­que­ment de la fu­ture ci­té ju­di­ciaire. « Il y a dix ans, nous n’au­rions ja­mais pen­sé quit­ter le tri­angle d’or des Champs-Ely­sées. L’adresse était ex­cel­lente pour les clients étran­gers. Mais c’est très bruyant », ajoute Em­ma­nuel Gaillard qui vient de si­gner pour trois im­meubles au 5,7 et 9, rue Jacques-Bin­gen, dans le XVIIe qui to­ta­lisent 6 333 m2 avec un centre de confé­rence et une ter­rasse de 750 m2. « Nous au­rons une plus grande sur­face pour le même prix », conclut-il.

Sur les Champs-Ely­sées, le groupe EPI pour­rait louer 12 M€ la to­ta­li­té de son im­meuble. Qui est pre­neur ?

Champs-Ely­sées (VIIIe). Le pro­prié­taire de cet im­meuble sou­haite trans­for­mer les bu­reaux en sur­faces com­mer­ciales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.