Cette route pro­duit de l’élec­tri­ci­té

Le Parisien (Paris) - - TRANSPORTS - L.MT.

ET SI UN JOUR les guir­landes de votre sa­pin de Noël étaient éclai­rées grâce à… la route qui passe de­vant votre mai­son ? C’est en tout cas sur ce pro­jet qu’a tra­vaillé, et conti­nue de tra­vailler, l’en­tre­prise de tra­vaux pu­blics Co­las, dont la sec­tion re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment est ba­sée à Ma­gny-les-Ha­meaux (Yve­lines).

Pré­sen­tée au Bourget (Seine-SaintDe­nis), à l’oc­ca­sion de la COP21, jus­qu’au 11 dé­cembre, la route so­laire se com­pose d’in­nom­brables pe­tits pan­neaux pho­to­vol­taïques. Col­lés au bi­tume grâce à une ré­sine spé­ciale, ils sont ca­pables de cap­ter l’éner­gie du so­leil pour la res­ti­tuer en élec­tri­ci­té.

L’idée est née en 2005 dans la tête de Jean-Luc Gau­tier, di­rec­teur tech­nique chez Co­las, qui est par­ti du prin­cipe que « 90 % du temps » la route re­garde le ciel. Il a donc ima­gi­né qu’elle pou­vait ser­vir de « ré­cep­tacle à éner­gie ».

Dix ans après que l’idée a ger­mé, et que les pre­miers tests se soient ré­vé­lés concluants, Co­las a, en­fin, en sep­tembre der­nier, ins­tal­lé sa propre route so­laire de 50 m2 sur son par­king. En at­ten­dant de la dé­ve­lop­per à plus grande échelle pour un coût que l’en­tre­prise n’a pas sou­hai­té com­mu­ni­quer.

« Les pos­si­bi­li­tés d’ex­ploi­ta­tion sont mul­tiples. On peut ima­gi­ner li­vrer tout un quar­tier en élec­tri­ci­té par exemple. 20 m2 de ces pan­neaux sont ain­si ca­pables de four­nir le be­soin en élec­tri­ci­té d’un foyer pour un an. « Une di­zaine de chan­tiers d’ap­pli­ca­tion se­ront dé­ployés en 2016, confie Jean-Luc Gau­tier. On tient quelque chose qui a un gros po­ten­tiel pour l’équi­libre éner­gé­tique. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.