NEt

Philippot veut-il vrai­ment ga­gner sa ré­gion ?

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - O.B.

si la ré­gion Al­sace - Cham­pa­gneAr­denne - Lor­raine tom­bait aus­si sous pa­villon fron­tiste au soir du 13 dé­cembre ? Pour la pre­mière fois, un son­dage donne Florian Philippot vain­queur dans une tri­an­gu­laire dans le Grand Est, avec 35,5 % des in­ten­tions de vote, de­vant Phi­lippe Ri­chert (LR), qui ob­tient 34,5 %, et le so­cia­liste JeanPierre Masseret (30 %), se­lon une en­quête Elabe pour « les Echos ». Certes, un point d’écart sur son pour­sui­vant, c’est peu pour en ti­rer des conclu­sions dé­fi­ni­tives. Mais c’est as­sez pour prendre le scé­na­rio au sé­rieux. « Mon­sieur Philippot n’aime pas cette ré­gion. Il pré­fère les pla­teaux té­lé et sa pe­tite vie pa­ri­sienne », at­taque du coup Phi­lippe Ri­chert de­puis quelques jours. Une ques­tion que posent en d’autres termes cer­tains cadres du FN en in­terne : « Di­ri­ger une ré­gion comme celle-ci, ce se­ra un temps plein. A-t-il vrai­ment en­vie de sa­cri­fier son om­ni­pré­sence mé­dia­tique et son in­fluence au­près de Ma­rine pour tout ça ? » s’in­ter­roge un per­ma­nent fron­tiste. Des soup­çons que re­jette en tout cas l’am­bi­tieux nu­mé­ro deux du FN. « Si je gagne, j’ha­bi­te­rai cette ré­gion, jure-t-il. Et puis je vais dé­jà ré­gu­liè­re­ment à Stras­bourg, lorsque je me rends au Par­le­ment eu­ro­péen. Tout ce­la n’a rien de neuf pour moi. »

Florian Philippot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.