Chan­teur et… chef d’en­tre­prise

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES - E.M.

IM­POS­SIBLE de res­ter en place, de se conten­ter de ce qu’il a. Alors Ga­rou crée, achète, in­ves­tit. « Plus que pour l’ar­gent, c’est sans doute un be­soin de contri­buer à quelque chose de col­lec­tif dans une pé­riode où les gens pensent beau­coup à eux. »

Il y a douze ans, Ga­rou in­ves­tis­sait avec son ami Guy Laliberté, créa­teur du Cirque du So­leil, dans l’Au­berge Saint-Ga­briel, gé­rée dé­sor­mais par son as­so­cié Marc Bo­lay. Il veut en faire de même dans un nou­veau lieu à Pa­ris. « Il s’agi­ra d’un ca­ba­ret un peu fou, as­sez chic au mi­lieu d’un res­tau­rant pé­ru­vien, une cui­sine par- ti­cu­liè­re­ment à la mode ac­tuel­le­ment qui se­ra in­car­né par le chef Gas­ton Acu­rio. Ça va s’ap­pe­ler le Man­ko, ré­fé­rence aux In­cas » Pour lan­cer ce lieu ave­nue Mon­taigne, Ga­rou s’est as­so­cié à Ben­ja­min Pa­tou du groupe Moma qui a dé­jà re­pris le Bus Pal­la­dium et l’Arc à Pa­ris.

Il se lance dans le re­cy­clage de vieux bois

« On a dî­né en­semble grâce à un ami com­mun, on a beau­coup par­lé. En sor­tant on s’est ta­pé dans la main, en di­sant on y va. » Tout va vite avec Ga­rou : les voi­tures qu’il a conduites à tom­beau ou­vert pen­dant un temps, les conquêtes fé­mi­nines avant de se po­ser de­puis deux ans avec sa com­pagne Stéphanie et les af­faires qu’il peut conclure ra­pi­de­ment « Il m’a suf­fi de faire des tra­vaux chez moi pour vou­loir me lan­cer dans le re­cy­clage de vieux bois. Je suis en train de dé­ve­lop­per avec un as­so­cié Grange De­si­gn, une so­cié­té qui va en com­mer­cia­li­ser. » Lan­cée il y a quelques mois, la so­cié­té com­mence tran­quille­ment au Qué­bec et es­père conqué­rir le mar­ché eu­ro­péen, car Ga­rou voit tou­jours grand. Co­pro­duc­teur de la tour­née Fo­re­ver Gen- tle­men avec sa so­cié­té Wolf­gang En­ter­tain­ment — « pour Mo­zart et le loup, wolf en an­glais », il es­père bien vendre le spec­tacle en Asie, mais aus­si aux Etats dans des villes comme Las Vegas. « C’est un risque pour moi. je vais me dé­cou­ra­ger si ça ne marche pas en France. Si­non, j’es­père que ça va du­rer pen­dant vingt ans, même avec des chan­teurs dif­fé­rents. »

VI­DÉO

le­pa­ri­sien.fr 48 heures avec Ga­rou entre Pa­ris et Mon­tréal

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.