Le roman du whis­ky

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS ET SPECTACLES -

C’EST UN COCK­TAIL : deux doigts d’his­toire, une pointe d’images à l’an­cienne en noir et blanc, des fac-si­mi­lés avec des do­cu­ments d’époque, comme la carte des dis­til­le­ries d’Ecosse en 1902, qui en font un ca­deau à part. « Whis­ky » ne se lit pas cul sec, en deux ou trois ra­sades. Il de­mande du temps, du re­cul, in­vite à un voyage dans les 30 usines my­thiques. La pre­mière gor­gée est as­sez sur­pre­nante : en Ecosse, sa terre na­tale, le scotch whis­ky a d’abord été uti­li­sé pour mas­ser les ar­ti­cu­la­tions dou­lou­reuses, net­toyer les bles­sures et ré­chauf­fer les membres les longs soirs d’hi­ver. Il en reste un pe­tit quelque chose. Une his­toire et une géo­gra­phie, le long des montagnes au sud du Loch Ness. Ce livre est très poin­tu et in­for­mé. Les connais­seurs ap­pré­cie­ront. Pour tout sa­voir de la dif­fé­rence entre low­lands et high­lands et leur foule d’alam­bics.

de Tom Bruce-Gar­dyne, La­rousse, 160 p., 39,95 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.